Le Blog TPLF : articles, conseils, exercices



Votre pub ici ?

Vous souhaitez sponsoriser un article et placer un visuel ici ? Contactez-nous !


La respiration

Définition : la respiration est l’ensemble des fonctions qui assurent l’échange oxygène / CO2 entre l’atmosphère et les cellules de l’organisme.



Mécanisme de la respiration


La ventilation pulmonaire met en jeu des voies aériennes (fosses nasales, pharynx, larynx, trachée artère, bronches et bronchioles) et deux poumons alvéolaires (sacs non musculeux mais élastiques et solidaires de la cage thoracique dont le volume est modifié de façon réflexe par contraction de muscles).

Le rôle de ces voies pulmonaires est d'assurer l'acheminement de l'air mais également d'en assurer son épuration par filtration.

Un cycle respiratoire comprend une phase d'expiration (vidage "passif" des poumons), pendant laquelle presque tous les muscles thoraciques sont relâchés, et une phase d'inspiration active (remplissage "actif" des poumons), pendant laquelle le diaphragme et les muscles intercostaux sont contractés.

Une fois l'air rentré dans notre corps par les voies respiratoires, les échanges gazeux s'effectuent de la manière suivante :

On distingue deux circuits distincts pour la circulation du sang : la circulation pulmonaire (ou petite circulation) et la circulation systémique (ou grande circulation).

La petite circulation : le sang est propulsé par le coeur (ventricule droit) dans l'artère pulmonaire qui pénètre dans les poumons où elle se divise en artérioles puis en capillaires pulmonaires. A ce stade, le sang s'enrichit de l'oxygène contenu dans l'air qui se charge en échange de dioxyde de carbone (C02) contenu dans le sang. Le sang oxygéné retourne alors en direction du coeur en passant par les veines pulmonaires. Il arrive dans l’oreillette gauche, puis le ventricule gauche.

La grande circulation : La contraction du ventricule gauche achemine le sang oxygéné par l'aorte jusqu’aux tissus (musculaires notament) où a lieu la respiration cellulaire. Le "déchet" produit, le CO2, est à nouveau véhiculé par le sang dans les veines jusqu’au cœur (oreillette droite) puis passe dans la circulation pulmonaire de manière à être éliminé de l’organisme.


Pour résumer : La petite circulation permet au sang d'échanger le CO2 produit par le corps contre de l'oxygène. La grande circulation permet à l'oxygène prélevé au niveau des poumons d'être transporté jusqu'aux tissus pour y étre consommé et de ramener en retour le sang chargé en CO2 jusqu'au coeur pour y repasser dans la petite circulation.

On peut donc distinguer quatre phases nécessaires à l’accomplissement de la respiration :

- La ventilation qui permet d'apporter l'oxygène dans les alvéloles pulmonaires
- Le passage des gaz des alvéoles pulmonaires vers le sang
- Le transport des gaz par le sang
- La respiration cellulaire pendant laquelle la cellule utilise l’oxygène et rejette le CO2.

Article Tags: #respiration
0 commentaire