Le Blog TPLF : articles, conseils, exercices



Votre pub ici ?

Vous souhaitez sponsoriser un article et placer un visuel ici ? Contactez-nous !


Les points de côté

A l'exception de douleurs induites qui peuvent provenir d'une vertébre déplacée, la douleur provoquée par les points de côté provient de l'organe ou du muscle en souffrance. Voyons donc sur un schéma l'emplacement des organes qui peuvent en être à l'origine :


les principaux organes à l origine des points de côté


- (cas le plus fréquent) La rate : point du côté gauche, et assez haut. Les douleurs provenant de la rate sont généralement liées à un engorgement de l'orifice de sortie de la rate et surviennent toujours dans les toutes premières minutes qui suivent le démarrage de l'activité physique. Il peut être utile de rappeler que la rate est un réservoir de sang. Lorsque le besoin s'en fait sentir comme dans le cas d'une activité sportive où les muscles concernés reclamment une quantité de sang plus importante, la rate va libérer le sang qu'elle contient dans la grande circulation. Si la demande est imporante est soudaine (cas d'un échauffement bâclé ou insuffisant par exemple), l'orifice de sortie de la rate fait obstruction au passage du flux et devient douloureux.

Traitement des points de côté dont l'origine est la rate : ralentir le rythme de l'activité, effectuer des mouvements respiratoires amples en accompagnant avec les bras pour lever les côtes au maximum lors de l'inspiration et insister également sur l'expiration pour vider complétement les poumons. Le point de côté passera en principe en moins de 40 secondes.



- Les intestins : point à droite ou à gauche, généralement assez haut. Les points de côté dont l'origine se situe au niveau des intestins surviennent de manière impromptue en cours d'activité. Ils sont liés à la formation d'une poche de gaz au détour d'un coude formé par les intestins. Cette formation de poches est favorisée par les balots liés à l'activité et à la moindre tonicité des intestins, moins vascularisés pendant l'activité physique.

Traitement de la formation d'une poche de gaz en cours d'activité au niveau des intestins : exercer une pression avec le poing au niveau de la douleur, se comprimer le ventre avec les mains. (ne pas poursuivre si la douleur demeure après quelques manoeuvres)



- Le diaphragme : principal muscle de la respiration, qui se contracte lorsqu'on inspire, peut, comme tout muscle, être à l'origine de crampes, plus ou moins partielles et importantes. Dans ce cas, la douleur peut être ressentie en avant ou sur le côté, mais toujours juste en dessous des côtes.

Le traitement des dysfonctionnements du diaphragme consiste à réaliser des mouvements respiratoires amples et accompagnés avec les bras. On pourra éventuellement maintenir plusieurs fois un leger blocage inspiratoire.



- L'estomac Il ne s'agit pas à proprement parler d'un point de côté en cas de douleur à l'estomac puisque celle-ci est centrale (et haute : entre sternum et nombril). Si ce type de douleur survient longtemps aprés un repas, il peut s'agir de crampes d'estomac. Dans le cas contraire, votre estomac est encore en phase de travail et n'est donc pas vide : vous n'avez vraisemblablement pas laissé suffisamment de temps entre votre dernier repas et le début de l'activité physique ! (règle des 3 heures)

Traitement des douleurs d'estomac pendant l'effort : Le traitement est radicalement différent selon qu'il s'agit de crampes (estomac vide) ou que le fonctionnement de l'estomac est perturbé par votre activité. Les crampes d'estomac ne se passeront qu'en mangeant (à voir si cela est compatible avec la poursuite de votre activité ...). Si votre estomac est plein, il faut arrêter l'activité et laisser le temps à la digestion de se poursuivre normalement car la douleur risque de ne pas passer, voir d'empirer.



- Le foie les points de côté du côté droit sont souvent associés à tort à un problème de foie. Le foie n'a d'une part pas lieu d'être le siège de douleurs au cours de l'activité physique même si son activité est accrue. Il n'est d'autre part que faiblement innervé et les douleurs au foie sont plus sourdes que celles qu'on a pris l'habitude de nommer "point de côté.


Dans tous les cas, il n'est pas normal qu'une douleur persiste au delà d'une demi heure après l'arrêt de l'activité. Si tel est le cas, parlez en à votre médecin !

Article Tags: #point de côté
0 commentaire