Le Blog TPLF : articles, conseils, exercices



Votre pub ici ?

Vous souhaitez sponsoriser un article et placer un visuel ici ? Contactez-nous !


Les différents aspects de la souplesse

Ces définitions sont très techniques mais permettent de bien définir et donc de mieux comprendre les différents aspects de ce terme "générique" qu'est la souplesse. Ainsi, si la souplesse est aujourd'hui définie comme la capacité maximale d'amplitude du mouvement d'une ou de plusieurs articulations, on distingue néanmoins plusieurs types de souplesse :





La souplesse générale intérresse toutes les articulations du corps et tous leurs mouvements.

La souplesse orientée vers une activité sportive vise à développer l'amplitude des mouvements articulaires caractéristiques de chaque sport.

La souplesse spécifique recherche quant à elle l'amplitude du mouvement dans le geste technique.

La souplesse statique est la capacité à mobiliser une ou plusieurs articulations avec la plus grande amplitude possible. La position peut être maintenue (ex: grand écart).

La souplesse dynamique exprime la capacité maximale d'amplitude d'une ou plusieurs articulations au cours de mouvements exécutés rapidement (au cours de mouvements balistiques par ex., la position n'étant pas maintenue).

La soupleese passive est l'amplitude maximale qu'une articulation peut atteindre dans un axe déterminé sous l'effet de forces extérieures (partenaire, charge additionnelle, pesanteur) autorisée par l'étirement maximal du ou des muscles concernés.

Enfin, la souplesse active est l'amplitude de mouvement maximale qu'une articulation peut atteindre sous l'effet de la contraction des musles antagonistes à ceux étirés.



Le développement de l'un ou l'autre de ces aspects de la souplesse fera appel à des techniques spécifiques.


Article Tags: #stretching
0 commentaire