Le Blog TPLF : articles, conseils, exercices



Votre pub ici ?

Vous souhaitez sponsoriser un article et placer un visuel ici ? Contactez-nous !


cellulite : améliorez votre circulation veineuse

 

On entend souvent dire qu'il n'y a rien à faire contre la peau d'orange des zones rebelles, même chez les femmes qui s'entraînent physiquement, parfois assidûment. On voit beaucoup de femmes se décourager face aux efforts réalisés, que ce soit sur le plan de l'entraînement ou sur celui de la nutrition, et au peu de résultats obtenus sur ce qu'elles considèrent souvent comme leur principal défaut du point de vue de leur silhouette.Mais avez-vous réellement pris le taureau par les cornes ? Vous êtes vous vraiment demandé s'il n'était pas possible d'agir sur l'origine même du problème ?

 

 

 

C'est quoi au juste la cellulite ?


La cellulite est de la graisse mails elle en est une forme particulière. Il peut ainsi ne pas être inutile de rappeler ce qu'est précisement la cellulite : des cellules graisseuses (adipocytes) dont le diamètre est variable selon la quantité de lipides (triglycérides) qu'elles contiennent mais généralement augmenté (jusque 50 fois !) et qui sont situées dans le tissus hypodermique (sous la peau), principalement dans des régions biens précises chez la femme (pour des raisons hormonales) : fesses, hanches, cuisses.

 

Pour celles qui souhaitent en avoir plus sur les causes de la formation de la cellulite, je vous invite à parcourir cet article de mon confrère Bruno Chauzzi sur Entrainement-Sportif.fr

 

Parmi les causes ou facteurs détérminants dans la formation de la cellulite, et après délibéremment mis de côté le facteur génétique ou héréditaire sur lequel on ne peut agir, on peut citer :

- le facteur hormonal

- le facteur vasculaire

 

Le terrain hormonal sera surtout étudié du point de vue de la contraception. En tant que coach sportif, j'ai souvent été confronté à des difficultés pour agir efficacement sur ces zones lorsque certaines femmes font usage de moyens de contraception hormonaux qui ne leur convient pas. On pense bien sûr à la pillule, mais on peut également parler des patchs, et même des stérilets qui libérent des hormones (en fait, tous ceux qui ne sont au cuivre). Un terrain hormonal défavorable, dans le sens "favorable à la cellulite" favorise la rétention d'eau en raison d'une hyper-oestrogénie : présence accrue d'hormones oestrogènes. En dehors de cela, il pourra être interressant d'aller consulter un endocrinologue si vous pensez vraiment avoir un problème hormonal, mais nous ne nous étendrons pas d'avantage sur le sujet. Je vous recommande la lecture de cet article si vous souhaitez en savoir davantage sur la manière d'utiliser efficacement les  phases hormonales qui accompagnent le cycle menstruel pour agir efficacement contre votre cellulite.

 

 

 

Le facteur vasculaire : celui sur lequel il faut agir en priorité

 

Le facteur vasculaire, et en particulier l'importance de la circulation sanguine de retour, est généralement sous-estimé. Il est pourtant un élément déterminant de la génèse ou à contrario de la diminution de la cellulite et il est relativement simple d'agir dessus. Sachez que vous pouvez agir efficacement sur vos zones rebelles en suivant les conseils suivants, chacun visant à favoriser votre circulation veineuse et lymphatique, notamment au niveau des membres inférieurs.

 

peau d'orange, cellulite

 

 

Mauvaise circulation lymphatique, mauvaise circulation veineuse = cellulite

 

Une mauvaise circulation du sang se traduit systématiquement ou presque chez la femme par de la cellulite. Il est possible d'avoir un léger déficit de tonus au niveau des veines sans avoir de réel problème de retour lymphatique (encore qu'un système veineux déficient met à contribution d'une manière plus important le réseau lymphatique qui sera vite surchargé) mais l'inverse est moins vrai. Entendez par là que si vous avez une forme de jambes dite "en poteau" avec de grosses chevilles, de gros bas de mollets, il est évident que vous avez une circulation de retour lymphatique ralentie et que ceci favorise d'une part les problèmes de circulation veineuse (en comprimant les vaisseaux sanguins) et par voie de conséquence la formation de la cellulite (les adipocytes seront de moins en moins vascularisées et deviendront de plus en plus "fibreuses", entrant petit à petit dans un schéma de "zone de stockage remplie mais abandonnée" par le corps car inutilisée.

 

Il convient donc de traiter les problèmes vasculaires, veineux comme lymphatiques dès que vous les aurez détectés : avez-vous les jambes lourdes ? une rétention d'eau au niveau des chevilles, bas de mollets ? des hémoroîdes ? des petits vaisseaux qui se rompent sur les mollets (au moins) ou mêmes des varices ? Si la réponse est oui, agissez sur ce point et voyez quel impact cela aura (en plus du mieux être direct et du côté bénéfique pour votre santé cela va sans dire) sur votre silhouette à plus ou moins court terme sur vos zones de stockage de cellulite.

 

- faites en sorte que vos pieds soient légèrement surélevés par rapport à votre bassin dans votre lit, ceci afin de favoriser le retour sanguin vers le coeur tout au long de la nuit

- commencez simplement par attendre que l'eau chauffe dans votre douche en dirigeant systématiquement le jet d'eau froide sur vos chevilles / jambes. Plus efficacement encore, et toujours sous la douche, alternez le chaud et froid (3 fois plus longtemps au froid qu'au chaud) au moins 3 fois. Ce peut être aussi une bonne prévention ...

- mettez les jambes en l'air pour favoriser la circulation de retour lorsque/si vous avez les jambes lourdes en prodiguant des massages drainant (poussez le sang vers le genou)

- utilisez des produits qui favorisent la circulation de retour (médicaments ou spray ou gel) tels que ceux proposés par Ginkorgamme.fr

- pratiquez régulièrement des étirements, notamment de la chaine postérieure de la jambe et de la cuisse. Vous trouverez des illustrations d'exercices ici. Etirer un muscle est la façon la plus rapide et efficace pour chasser le sang qui s'y trouve. Celui qui va entrer dedans une fois l'étirement terminé proviendra du circuit "aller' : artériolles. La circulation est facilitée.

- le mouvement, d'une manière générale est très important et inversement l'absence de mouvement, le fait de rester debout à piétiner durant de longues périodes est particulièrement néfaste.

- phytothérapie : certaines plantes favorisent la circulation du sang, c'est le cas de l'aubépine (fleurs, séchées ou non, à infuser) et du pin sylvestre (bourgeons) qui favorise la diurése (infusions également, ou cataplasmes d'aiguilles mixées / hachées), ou même les baies de genévrier.

- buvez beaucoup d'eau, c'est le fait de ne pas boire qui favorise la rétention d'eau, pas le fait d'en boire beaucoup

- évitez les excès de sel qui et un rétenseur d'eau

- nourrissez vos veines en optant pour une alimentation riche en anti-oxydants en particulier vitamine E (noix et noisettes, ..),  mais aussi en sélénium (abats, poissons, fruits de mer) (protègent les parois de vos veines). Le beta-carotène sera également votre ami, vous en trouvez dans les légumes (choux, carottes, épinards, pomme de terre).

- mangez beaucoup de fruits (vitamine C et fibres), et d'une manière générale, ayez une bonne hypiène de vie.

 - ne vous focalisez pas sur les zones de stockage en dehors de massages spécifiques (palper / rouler) visant à les revasculariser. L'entraînement spécifique des petits muscles de ces zones ne vous apportera pas de résultats probants au delà des premières séances.

- réveillez et entretenez l'activité des mitochondries de tous les muscles de votre corps en privilégiant entraînement cardio et sollicitations des grandes chaines musculaires (exercices polyarticulaires)

 

Voyez parmi ces conseils ceux qui peuvent vous convenir, qui vous semblent les plus faciles à mettre en oeuvre, les moins contraignants. Changez vos habitudes petit à petit et voyez en quelques semaines de vrais et durables résulltats sur votre cellulite et votre silhouette ! Pensez votre corps comme un ensemble qui doit bien fonctionner et oubliez donc les séries longues sur les machines à addu / abducteurs ou au sol qui ne fonctionnent pas !

 

 

 

 


Article Tags: #cellulite
0 commentaire