Le Blog TPLF : articles, conseils, exercices



Votre pub ici ?

Vous souhaitez sponsoriser un article et placer un visuel ici ? Contactez-nous !


Test de Ruffier Dickson

Réalisation du test de Ruffier Dickson

(équipez-vous d'une simple montre qui affiche les secondes)


1- Prendre son pouls au repos (asseillez vous, respirez profondement en insistant sur l'expiration pendant 30 secondes au moins avant de commencer à compter. La prise du pouls s'effectuera de préférence à la carotide et pendant 30 secondes, vous multiplierez ensuite le nombre de battements par 2). On appellera cette valeur P0

2- Réaliser 30 flexions en 45 secondes (la durée d'une flexion / extension est donc de 1 seconde et demi). Ecartez les pieds de la largeur des épaules en orientant légérement les pointes vers l'exterieur. Lorsque vous flechissez les jambes, tendez les bras devant vous. Les bras reviennent ensuite le long du corps lorsque vous revenez à la position de départ. Assurez vous de ne pas réduire l'amplitude du mouvement à mesure que vous avancez dans votre effort. Idéalement, vous ne remontez que lorsque votre fond de pantalon arrive à la hauteur de vos genoux (demi squat).

3- Restez debout, respirez profondement et prenez votre pouls sur une durée de 20 secondes immédiatement après l'arrêt de l'effort. Multipliez la valeur obtenue par 3 (P1).

4- Reprenez votre pouls 1 minute après l'arrêt de l'effort (donc 40 secondes après la dernière mesure), assis à nouveau. (Prenez votre pouls sur 30 secondes et multipliez par 2) (Valeur P2)



Calcul de l'indice de Dickson

[(P1 – 70) + (2 x (différence P2 – P0)) ] / 10 = indice de Dickson


Interprétation

I > à 15 : Très mauvais
I > à 8 : faible
6 < I < 8 : moyen
3 < I < 6 : bon
I < 3 : très bon
I < 0 : excellent


PS : par résultat au test de Ruffier Dickson, on a pris l'habitude d'indiquer en réalité l'indice de Dickson, dont le calcul vous est donné ci-dessus.


L'indice de Ruffier (P1 + P2 + P3) - 200 / 10 doit être interprété différement :

Indice < 0 = très bonne adaptation à l' effort
0 < indice < 5 = bon
5 < indice < 10 = moyen
10 < indice < 15 = résultat médiocre
15 < indice = mauvaise adaptation à l' effort

On préférera le résultat donné par l'indice de Dickson, qui donne un meilleur aperçu de l'adaptation cardio-vaculaire à l'effort.

Article Tags: #entraînement cardio #ruffier dickson
0 commentaire