Forums » Forum cardio

Interogation sur les tests cardio

    • 54 messages
    July 2, 2007 2:41 PM CEST
    Bonjour,
    je viens de lire des articles sur les tests (Ruffier-Dickson, Cooper) et voila mes "données"
    =>indice de Ruffier Dickson : 4.8 (donc résultat bon d'apres l'échelle)
    =>Vo2Max théorique (sur la base du test de Cooper) : 29.28 (bien ?)
    => test de Cooper : forme mauvaise
    Je voulais savoir comment interpréter ces résultats, qui ne disent pas la meme chose (bonne forme et mauvaise forme), sachant que je débute la course à pied, donc je suis à 8km/h pour 12 min (habituellement 7km/h sur 40 min)
    Merci de m'éclairer :)
    • 54 messages
    July 3, 2007 2:35 PM CEST
    Personne ne sait ? Bon bah tant pis, je vais rester dans l'ignorance ;)
    • 4529 messages
    July 3, 2007 3:40 PM CEST
    goonette a écrit :
    Personne ne sait ? Bon bah tant pis, je vais rester dans l'ignorance ;)

    benh , on ne peut pas tout savoir... et là pour moi c'est de l'ordre du dialecte d'une lointaine province chinoise non explorée :mrgreen:
    • 54 messages
    July 3, 2007 3:50 PM CEST
    :mrgreen:
    Je posais juste la question étant donné que j'ai trouvé les méthodes de calcul sur le site TPLF, mais bon il n'y a rien de vital, ça m'empechera pas de continuer à faire du sport :sm2:
    • 1453 messages
    July 3, 2007 10:22 PM CEST
    Bonjour,

    tu n'as peu être pas eu de réponse parce que ... ceci n'est pas un forum de course à pied :wink: :!:

    tout dabord, bienvenue, bonne initiative de te lancer dans la course à pied et bonne continuation dans ce sport ( c'est une activité saine et noble, nécessitant des moyens simple, qui est peu couteuse ... et qui peut être tres prenante et procurer beaucoup de plaisir ...)
    Peut être va tu commencer par courir quelques kilomètres à de modestes allures et avec plus ou moins de difficultées, puis te prendre au jeu , en faire plus, en y trouvant du plaisir, et d'ici quelques temps courir un marathon ... voire plus :)
    (un peu comme moi, au début j'étais radiophile et pas sportif ... pour devenir marathonien )

    La valeur du (et non de la) VO2max a partir d'un test cooper (test de terrain consistant à courir 12 min , en tenant , jusqu'au bout, l'allure la plus rapide possible ... test à effectuer sur piste ou terrain plat, en étant au préalable convenablement échauffé) est donné par la formule :

    VO2max (ml/min.kg) = 0.011 x D + 21.9

    (formule théorique, et surtout appliquable à des coureurs déja expérimenté et bien entrainé )

    En pratique et pour donner un ordre d'idée des valeurs , et ce qu'elle signifie :
    on trouvera :
    pour des cyclistes du tour de France ou des athlètes marathoniens confirmés : environ 65
    pour des cyclistes ou coureurs de fond amateurs, expérimenté pratiquant assiduement, et bien entrainés : environ 55 ...60
    pour des personnes jeunes et en bonne forme , faisant un peu de marche et de footing , s'entrainant un peu mais sans pratique sportive assidue, 45 ...50
    pour des personnes tres sédentaires , ayant une forme médiocre , ne faisant pas d'exercice ( :( ): environ 30

    ces valeur sont un peu plus faible chez la femme (environ 60 pour une athlète confirmée, environ 27 pour une sédentaire non sportive en "mauvaise condition" physique )

    dans mon cas, valant environ 3200m au cooper, ceci donne VO2max =57,1

    Tant qu'on y est dans la signification des valeurs donnés à partir de divers tests (pour la pratique de la course à pied ou sports d'endurances comparables ) on parle souvent :

    de FCmax : fréquence cardiaque maxi :

    sa valeur précise peut être relevé lors d'un test d'effort , en fournissant un effort progressivement augementé jusqu'a son maximum , sur tapis roulant ou ergocycle , avec des électrodes, et sous assistance médicale (a faire effectuer dans un hopital ou chez un cardiologue) ...
    a défaut d'un tel test d'effort, on peu soit :
    la relever en faisant une séance de fractionné sur piste, ou (plus dur !) en côte, et en faisant la dernière fraction "à bloc" en portant un cardiofréquencemètre (relever la valeur maxi trouvée en fin de la dernière frac à fond , éviter de faire ce test seul(e) , éviter de faire ce test si on est en mauvaise santée :!: )
    ou l'estimer avec la formule : 220- son age (pour les hommes) ou 226- son age (pour les femmes)


    de VMA vitesse maximale aérobie :

    c'est la vitesse maximale qu'on puisse atteindre , sans être en "dette" d'oxygène, sur des distance de l'ordre de 800 m

    cette vitesse sert de base de calcul à la plupart des plans d'entrainements donné par les magasines, les site de course à pied, les clubs d'athlétisme .
    on peut en avoir une idée précise par un test de terrain en accélérattions par palier au rythmes de tops sonores, de plus en plus rapides jusqu'a ne plus pouvoir "tenir" , et en relevant la vitesse du palier le plus dur qu'on as réussi à réaliser (test de Luc Léger, ou test Vameval )
    on peut l'estimer en courant 3 min à bloc (pour débutant ou débutantes) ou 6 min à bloc (pour coureurs confirmés)
    Il est normal d'avoir des valeurs un peu plus faible de VMA chez les femme que les hommes , les ordre de grandeur sont 11...12 km/h pour des débutants , 15 à 17 pour des amateurs expérimenté bien entrainés , 20 et plus pour des athlètes confirmés

    On peut aussi estimer la VMA comme étant = à VO2max/3,5

    on considère qu'on peu approximativement estimer ses allure de courses en compétition (si bien entrainé, si on coure à allure régulière , et si le parcour est assez plat) par rapport à sa VMA comme :
    86...88% de VMA sur 10 km
    82...84% de VMA sur semi
    75...77% de VMA sur marathon
    environ 60 % sur 100 km
    (les prévision risque d'être peu fiables sur les distances tres longues ...outre le fait qu'il est tout de même rare de trouver des personnes qui coure plus de 2 fois un marathon :P )

    si le parcour est valonné, on considère approximativement , pour pondérer l'estimation, que 1000 m de dénivelé équivalent à 10 km de plus ...

    P/S/Z
    • 54 messages
    July 3, 2007 10:42 PM CEST
    Merci zeltron pour toutes ces infos :)
    En ce moment j'essaye d'augmenter mon temps de course et ma vitesse.
    Je vois déjà une progression depuis que j'ai commencé.
    =>Début juin je faisais 7 min à 6km/h :oops: (bon faut dire que je suis en -gros-surpoid, donc pas facile à bouger tout ça)
    => fin juin (et 5 kg en moins...) je suis à 40 min à 7.5 km/h

    J'espere arriver rapidement à tenir 60 minutes à 8 km/h, et ensuite soit augmenter ma vitesse jusque au moins 10km/h soit réussir à courir 10 km. Je ne sais pas ce qui serait le plus judicieux entre vitesse et endurance.

    Je pense que je referai les tests fin juillet, pour voir s'il y a une progression. Par contre je n'ai pas de cardio fréquence metre, je vais de temps en temps courir sur tapis histoire de voir mon rythme cardiaque et ma vitesse. Là je suis à 150 bpm à 7.5 km/h, je monte à 163 à 8km/h (sachant qu'avant de me mettre au sport j'étais à 170 en marchant à 4.5 km/h, re :oops: ), au repos je suis passée de 80 à 60 :)

    Voila mon 3615 Ta Vie ;) Encore merci des infos. :D
    • 1453 messages
    July 4, 2007 12:05 AM CEST
    Bonjour, Vouloir faire 10 km à une allure de 10km/h c'est déja bien, pour un début et pour une fille ... Ca semble réaliste (au début, et en ce domaine, les progres sont rapides) et c'est par coincidence étrangement proche de ce qu'as réalisé une copine récemment rencontrée dans le milieu de la course à pied , qui débute et qui est un peu "en surcharge pondérale" , et qui as fait récemment ses 10 km en 59 min :wink: (ce qui fait bien environ 10 km/h :wink: ) Mais il faudra peut être y aller doucement et progressivement , surtout que tes FC semble quand même un peu élevées (normalement il faudra plutôt être bien en dessous des 160) d'ore et déja, bonne course et bonne continuation en commencant à 8km/h ... Au passage, il m'arrive de courir aussi aux environ de 8 km/h , mais ... pas sur les même distances :wink: en effet et puisqu'on parle de vitesses , j'ai fais environ 14,8 km/h au 10km, 13,7 km/h au semi , 12,5 km au marathon ... et environ 8 km/h au 100 km de Millau (et il y as des filles qui le font aussi :!: ) Si tu as le temps et envie de faire des calculs ( ça pourrais faire genre "problème de math" de cahier de vacances :wink: ), tu pourra vérifier que, tout au moins pour 10km, semi, et marathon, les résultats donné par la pratique sont assez logiques et proche des valeurs théoriques (tu pourra ensuite, peut être , vérifier pour toi aussi quand tu aura fait un 10km, un semi, et un marathon, ou plusieurs :?: :? ) ... Pour le 100 km , ça n'est plus vraiment juste, mais il faut dire que c'est une épreuve avec beaucoup de dénivelé , et que j'ai eu l'idée de prendre des photos sur tout le parcour (deux pelloches de 27 poses y sont passées) d'ou quelques pertes de temps :wink: (au passage, c'est une épreuve magnifique ... mais il va sans dire et mieux en le disant que les 100 km de Millau ce n'est pas un safari photo :mrgreen: ) Pour le cardiofréquencemètre, et pour débuter , c'est un instrument qui peut être bien utile , et il n'est pas nécessaire d'acquérir le modèle tip-top dernier cri de chez POLAR (qui sont tres bien et offrent pleins de fonctions , mais coutent tres cher !) un cardio d'entré de gamme tel les modèles "premier prix" de chez Décathlon fera l'affaire (on en trouve à moins de 30 euros , qui sont simple, et font l'essentiel , soit indiquer la fréquence cardiaque , permettre de programmer des fréquences limites mini et maxi , et signaler le dépassement de ces limites par un signal sonore ... c'est plus pratique et plus fiable qu'une prise manuelle de son pouls , et ça permet de corriger ses allures lorsqu'il sonne parce qu'on as dépassé les limites :!: ) On n'est pas obligé de le porter tout le temps, et quand on se connais un peu , on peut faire des séance "au cardio" , d'autres séances "au feeling" ... Puis pour "contre vérification" refaire les même séance que celle au feeling avec le cardio :) Sur ce, et comme l'atteste le champ " localisation " , je me suis pas gouré de galaxie , je ne vient pas de zeltronie :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: (écouter apres avoir cliqué :P ) zeltron
    • 54 messages
    July 4, 2007 11:01 AM CEST
    Bonjour, alors je vais m'accrocher et tenter de faire baisser mon rythme (qui d'ailleurs devrait diminuer à mesure que les kilos partent je pense). Faire une course de 10km ça me fait déjà un peu flipper (enfin quand j'aurai le niveau j'oserai peut etre), mais alors semi, marathon ou 100 km huuuu je crois qu'il va me falloir encore qq années avant de commencer à seulement y penser

    Je vais aussi essayer de me trouver un cardio (tant qu'à faire c'est les soldes) mais je m'intéroge sur le confort du truc, parce que j'ai vu qu'il y avait une sangle à fixer à la poitrine, seulement en tant que fille la poitrine est un peu en creux & bosses; donc est ce que ce n'est pas génant, est ce que ça tient, est ce qu'il n'y a pas de cardio qui mesurent sur la main (comme les machines en salle par exemple ) ? Bon, va falloir que j'arrete l'opération "torrent de questions...."

    pour revenir à l'essentiel, c'est donc à cause de toi que j'ai toujours eu une moyenne pourrie en physique ... je comprend rien à l'électricité....OK

    Merci en tout cas pour toutes ces infos

    , à bientot pour de nouvelles aventures
    • 1453 messages
    July 5, 2007 2:37 AM CEST
    J'ai tenté d'envoyer une réponse détaillé , avec des explications techniques sur les cardio, et des conseils pratiques pour le port de l'emmetteur sans ceinture pectorale ... mais ça n'as pas voulu marcher et tout est perdu :(

    Ah, l'informatique crash
    • 54 messages
    July 5, 2007 11:20 AM CEST
    Mouais, je travaille dans l'informatique, ça marche pô bien ces betes là :mrgreen:
    Concernant les cardio, j'ai vu qu'il existait des podometre avec fonction pouls au doigt, je vais aller me renseigner en magasin pour voir si c'est une prise constante (OK) ou ponctuelle (qui dans ce cas ne m'interesse pas)

    Hier j'ai courru 60 min à presque 8 km/h :sm2: J'ai dû m'arreter à cause d'une douleur aux orteils (sans doute dûe à mes semelles ortho toutes neuves), les boules parce que je me sentais bien partie pour 1h15-1h20, pas mal aux jambes (c'est la 1ere 1/2 heure qui est rude pour moi), pas essouflée, le coeur qui n'explose pas, et en plus une petite pluie rafraichissante, le pied quoi, m'enfin.

    A+
    • 14 messages
    July 5, 2007 2:00 PM CEST
    Salut,
    Tu dis que tu veux essayer de travailler ton endurance et ta vitesse. A mon avis, il faut pour toi commencer par te fixer un objectif premier (par exemple courir une heure) avant de penser à améliorer ta vitesse (ça viendra tout seul)
    tous les coureurs te diront la même chose : avant de passer à la vitesse, il faut bouffer du km (à une fréquence cardiaque relativement basse, c-a-d entre 70% et 75% de ta Fcmax). ça veut dire travailler l'endurance.
    par la suite, tu pourras faire des séances mixtes en augmentant et en variant l'intensité de ton effort (par ex 15-20 min à 70-75% de ta Fcmax puis 10-15 min entre 75% et 85% pour finir ta sortie à 70%-75%).
    Ce qu'il m'arrive aussi de faire, ce sont des séances en cote : sur un parcours un peu vallonné, tu cours à l'allure qui te conviens et tu maintiens cette allure dans les montées : ta fréquence cardiaque augmente et tu fais une séance un peu plus soutenue. Tout ça fait travailler la résistance.
    ces variations de rythme vont forcément te faire courir plus vite puisque pour un effort plus soutenu, avec l'entrainement ton coeur accélèrera moins donc à nb de battements égal, ta vitesse va augmenter (est-ce que c'est clair????); tu augmentes ta vitesse
    par la suite, tu pourras passer au fractionné... mais c'est une autre histoire.
    bon courage
    • 54 messages
    July 5, 2007 2:51 PM CEST
    Bonjour,

    hier j'ai réussi à faire 60 min à 153 bpm, ce qui correspond d'apres un calcul trouvé sur le site (où on tient compte de la FC au repos) à 70% de ma FCM (et avec le calcul "basique" à presque 80%).
    Je vise maintenant 75 à 80 minutes de course, si tant est que mes orteils ne me fassent pas mal.
    Pour ce qui est des scéances "en côtes", j'en fais justement une dimanche, comme je serai en région d'Argonne, les parcours sont assez valonés (je l'ai fait une fois pendant 40 minutes, dur dur les mollets dans les cotes, et j'ai encore du mal dans les courtes descentes qui sont un peu raides).
    Il me reste à trouver un appareil de mesure de FC sans ceinture (pas top pour une fille à positionner à mon avis...), qui fasse aussi podometre tant qu'à faire :)
    Merci de tes conseils :mrgreen:
    • 1453 messages
    July 5, 2007 3:09 PM CEST
    Bonjour,

    autant le dire de suite, les podomètre cardiofréquencemètre tel ceux que tu décris ... sont inadapté, je dirais même "bons à rien" pour l'usage envisagé :!:

    La partie podomètre est mécanique (bien qu'avec affichage électronique ) avec une massellotte ... Ce système ne tient pas compte des variation d'allure et de foulées (d'ou erreur sur la distance indiquée) et as tendance à s'affoller quand on fait du fractionné ou des séries de côtes à vive allure (d'ou indications carrément farfelue)
    Disons que ça marche bien pour de la marche, ou du footing lent, sur plat ...et que dans ce cas !

    La partie cardio est optoélectronique et à mesure ponctuelle , elle ne permet pas de mesures fiables en continu, il faut introduire le doigt à chaque mesure, et le procédé est peu fiable et facilement influencable par des lumières parasites, d'ou des indication peu fiables en temps normal !et on peut même rendre "folles" les indications ... si on danse avec l'appareil, sous les lumières multicolore d'un bal ou d'une boite de nuit ! (mais ce type d'appareil n'est pas fait pour être utilisé dans ce genre d'endroits )

    P/S/Z
    • 54 messages
    July 5, 2007 3:29 PM CEST
    Ok, merci pour l'info :P
    Je vais donc me contenter d'y aller au feeling pour la FC (avec de temps en temps un petit controle sur les tapis à la salle), et utiliser une carte pour essayer de calculer mes distances (et surtout ne plus me perdre, j'ai un sens de l'orientation digne d'une boussole posée sur un aimant :oops: )
    • 14 messages
    July 5, 2007 5:11 PM CEST
    Comme le dit Zeltron, le podometre n'est JAMAIS fiable.
    En effet, je cours sur un parcours qui mesure 8 km lorsque je vais à une allure autour de 70% de ma Fcmax et il ne mesure plus que 7,4 km lorsque je cours autour de 80% de ma Fcmax...
    C'est mécanique : le podomètre compte le nombre de foulées. En courant plus vite avec des foulées plus amples et longues, je fais moins de foulées pour parcourir la même distance donc... la distance diminue. malin, non???? :wink:
    A moins de paramétrer mon podomètre à chaque sortie, je l'utilise simplement comme un indicateur approximatif lorsque je découvre un nouveau parcours.
    Le seul instrument fiable est le cardio-fréquencemètre avec une ceinture pectorale. et même si tu a un tour de poitrine conséquent, il se place sous les seins pour mesurer les impulsions électriques.
    En plus, tu trouves des modèles peu onéreux et suffisants pour simplement connaitre ta fréquence cardiaque et y enregistrer une zone de travail déterminée.
    Bon courage