Forums » Forum cardio

trail + expérience pour ce forum - ce CR sera t'il censuré ?

    • 1453 messages
    September 7, 2008 12:18 PM CEST
    Bonjour,

    ce CR d'un trail effectué ce week-end (véridique) tiens lieu de "test d'évaluation" pour voire comment ce forum va l'accepter (informatiquement parlant)

    ...Et accessoirement servira ultérieurement "de thème" à quelques questions (sportives)

    (copié-coller du CR )

    Bonjour,

    comme je le disais , j'ai été faire le trail du Sancy ce samedi 6 septembre
    (pour mémo : c'est une course , type trail , sur le Sancy et "ses alentours" , avec 3 distances, 17, 32,70km, région auvergne)

    et je vais donc , apres l'avoir tenté ...et avoir vécu une "drole d'aventure" qui s'est finie "en couilles" , tenter d' en faire un CR (on va essayer)

    Samedi matin, je part en direction du mont dore (la ville et sa station de ski) avec un temps mitigé ...mais pas (pas encore) inquiétant ...avec mon sac de sport , et deux appareils photographiques , dans le bute de faire le trail de 32 km , en guise de prépa pour millau , et aussi pour y faire "de jolies photos du parc naturel des volcans d' Auvergne" (ce qui, on le verra, ne sera pas une si bonne idée) ...

    J'arrive donc au mont Dore (ville thermale d'auvergne bien connue , notamment pour sa station de sport d'hiver) vers le Casino (l'établissement de jeux , pas le supermarché ) je vais retirer mon dossard, qui porte le No 433 , repère les lieux (là ou on mange, là ou on se douche, là ou sont les WC ...) puis me change et me prépare ...

    Puis passe aux water closets (bonnes nouvelle, il y as du papier " à chiottes" dans les WC ) et rejoint le portique du départ ou sont ammassé environ 200 coureurs pour le 32 km
    (il y avais aussi une épreuve plus courte, de 17 km, et une plus longue, de 70 km )

    Le parcour du 32 km , épreuve dénommé "trophé du casino du mont dore" avais un dénivelé de 1800 m , et étais en "semi-auto-suffisance , il comportais selon les documents et selon le site 2 ravitos ( avec possibilité de recharger son bidon ou camel )

    9h20 : débrifing ou sont donné les consignes avant départ, 9h30 le départ est donné ...
    la course commenca par quelques centaines de mètres de route (pour sortir du centre ville) puis une ascension de marche d'escaliers pour aboutir dans un parc , puis des chemins , dabord assez plat ou avec de légers faux plats (jusqu'ici, rien de terrible , tout se passe plutôt bien )
    ...Apres quelques accalmies, une petite pluis fine commença à tomber (la aussi , rien d'inquiétant ...pour le moment)
    Je commença mes prises de vues (juché sur des bancs publics le temps d'une photo) puis à courir un peu plus régulièrement et plus rapidement (dépassant quelques coureurs )
    Apres avoir quitté ce parc et ces chemins, nous avons traversé la route départementale 996, puis monté par des chemins de montagne ombragé jusqu'au col de la croix Morand (jusqu'ici, tout se passa bien ) , et trouve un premier ravito , comme prévu (ou je m'arrête un instant , pour, outre m'hydrater, y prendre d'autres photos )

    Apres cette première partie sans histoire, une succession de montées , en parties gravies en marchant , nous mènent jusu'au puy de l' Aigle, 1738 m , puis redescend pour rejoindre le col de la croix saint Robert , par des chemins et des prés ou bèlent des moutons ... Là , les incidents commencèrent , en dévalant un peu vite ces chemins en descente tout en tenant mon appareil photo, je me vautre lamentablement avec l'appareil dans la boue et les excréments de moutons
    (je me relève, sali mais sans bobos, me lave dans une flaque ... et abandonne alors l'idée de prendre des photos avec mon appareil jetable maintenant "plein de caca " )

    Apres quoi vinrent à la fois les choses sérieuses (grosses difficultés du parcour) et une dégradation des conditions météo (rafales de vent de travers et pluis devenant plus forte et mélé à du grésil )

    Apres passage de se second ravito ( ou je retrouve quelqu'un de fort sympa, qui avais fait comme moi les 100 km de Millau 2006 ) une succession de côtes tres raides nous attendaient , côtes que j'ai du gravir en marchant, sur des chemins assez techniques, sous la pluie et avec un vent de face tres pénible, jusqu'au Puy des Crebasses (1762 m) pour aborder une portion descendante (en direction de la vallée de Chaudefour ) dans cette portion, j'ai fait une chute de plusieurs mètres, assez spectaculaire selon les coureurs qui me suivais ( un "vol plané" suivi de "tonneaux" pour finir dans des plants de myrtilles sauvages) et frolé la catastrophe (mais heureusement seulement frolé ) les autres coureurs ont aussitot venu me secourir, et finalement je me suis relevé , tout seul, endolori mais sans rien de cassé , ni blessure sérieuse (juste quelques égratignures) , et j'ai recommencé à courir (avec une démarche hésitante a cause des chocs et douleurs occasionnés )

    Entre temps, un vent tres fort (de l'ordre de 100 km/h) rendais la course épuisante puis carrément impossible (je devais marcher , péniblement, en luttant contre le vent) accompagné d'un épais brouillard " à couper au couteau" par endroits ou j'ai fini par m'égarer , pour me retrouver ensuite dans des chemins ombragé et arborés (avec moins de vent et de brouillard) mais sans coureurs ni ravito ni balisage (ou je me suis momentanément arrêté, en y trouvant des framboisiers sauvages ...pleins de framboises ... A défaut de ravito je me suis régalé avec les framboises qui ont au passage plus de gout que celles cultivés et vendus en grandes surfaces ) apres quoi , et apres quelques hésitations, j'ai finalement retrouvé le baliisage de la course et trouvé d'autres coureurs (disant que ce trail étais devenu "pire que le trail hivernal ) que j'ai suivi jusqu' à un 3 eme ravito , ceci sous des conditions météo devenu dantesques (initialement en plein air mais remballé à la hate dans un local technique de la station de sport d'hiver...parce que le vent emportais tout et rendais toute distribution d'eau ou d'aliments aux coureurs quasi impossible ...les éléments étaiens déchainés )
    Puis j'ai continué, ou tenté de continuer , à suivre les dits coureurs que j'avais trouvé ...de manière "bête et mécanique" , en ayant l'impression de faire d'interminables kilomètres , jusqu'a ce que quelqu'un me dise que je faisais fausse route alors que j'étais épuisé ...ceci apres diverses divagations et un peu plus de 5 h de course
    (en effet, et probablement suite à mon égarement dans le brouillard , j'avais suivi des coureurs du 70 km ..alors que j'étais censé faire le 32 km ...et je n'ai pas du bifurquer au bon endroit )

    On tenta de m'aiguiller à nouveau sur le 32 km et en direction de l'arrivée , et j'ai voulu poursuivre "coute que coute" la course , tout ceci sous des conditions de plus en plus dantesques ... mais, peu apres, et tout proche du sommet du puy de sancy , 1885m (et alors que d'autres égarement étais survenus, et qu'il y avais eu entre temps des blessés ) la gendarmerie est intervenu, m'as intercepté , ainsi que de nombreux coureurs du 70 km ...
    Apres quoi on me donna une couverture de survie (film plastique doré) et me demanda (ainsi qu'à ceux du 70) d'enlever nos dossards et d'arrêter !
    en nous disant que la course avais été interrompu à cause de la tournure qu'elle prenais !

    (du coup, et en finalité, ce que je prévoyais être une séance longue de 3 à 4 h ...a pris presque 6 h ... pour finalement être détourné directement sur le mont dore centre ville, dans un film plastique et sans aucun classement , pour cause d'arrêt inopiné de l'épreuve avant d'avoir pu la terminer )

    Arrivé au mont dore , et en sachant que , de toute facon je ne serais pas classé, plutôt que de m'attarder à la remise des récompenses (et la buvette ) ...je me suis attardé ..vers le funiculaire du mont dore ...

    Ou j'ai pu admirer un splendide moteur à courant continu datant du 19 eme siècle servant à entrainer le dit funiculaire ( quasiment conforme à ce qu'avais concu et présenté Zénobe Gramme à l'exposition universelle ) occupant une pièce entière , avec sa grande carcasse en fonte, ses paliers en bronze, et son collecteur apparent (c'est une belle pièce, et il est un peu surprenant de voire qu'il existe d'aussi anciens moteurs, toujours en état de marche ... comme quoi c'étais solide )

    A noter que ce funiculaire "monument historique" est le plus ancien funiculaire de france !

    Apres quoi (et apres avoir abandonné la couverture de survie ...dans une poubelle toute proche du moteur ) je n'ai pas utilisé mon ticket pour une bière gratuite ...


    Ensuite, j'ai été me doucher ( bien content d'enfin me sentir propre ... ) un peu sur le tard (et évidemment, entre temps et du fait du passage de nombreux autres coureurs, les douches étaient quasiment froides !) ceci dit, même si elles sont collectives, et froides, je n'ai rarement été aussi content de prendre une douche

    Puis j'ai été manger mon repas "de midi" (celui ci étais inclu dans l'inscription du 70 ou du 32 km) au casino du mont dore sauf qu'il étais devenu plutout un quatre heure (du fait de mes 6 h environ de courses + mes errements vers le moteur du funiculaire) et dans une ambiance assez particulière, dans une salle aménagé à cet effet, à coté de la salles des machines à sous ( à la fois du fait de l'heure de ce repas, et du fait d'être en tenue de sport dans un établissement se voulant plutot "chic" )

    Le repas, pris dans le casino, étais une sorte de buffet froid , servi dans des assiettes en plastique jetable , mais accompagné d'eau dans de vrais (et belles) bouteilles en verre , et de vin
    ...Et avec de la tarte aux myrtilles comme dessert (on ne sait pas si les myrtilles sont sauvages et proviennes de là ou j'ai fait mon "magistral vol plané" )

    L'éclairage étais bizarre (pour un tel repas) , c'étais des projecteur de discothèques PAR36, avec filtres colorés (ils auraient pu enlever les filtres) ...

    Le repas lui même n'appella guère de commentaire

    Une remise de prix as entre temps quand même eu lieu (pour les plus rapides, ou chanceux ... qui ont pu finir la course sans embuche et avant que celle ci ne soit inopinément arrêté )

    Apres le repas , et comme il pleuvais "dru" je me suis engouffré dans ma voiture sans trainer, et repris la route ... en dépassant un peu plus loin un "curieux chargement" qui aurais pu amuser plus d'un gendarme

    En effet, sur la route du retour, une voiture de tourisme d'un type classique dont je n'ai pas relevé la marque , étais munies de barres de toit, surmonté ...d'un engin gonflable ayant l'aspect d'un énorme pénis d'environ 2 mètres de long et de deux testicules, en latex rose (mais ou ont il trouvé ça ? )

    voila pour la fin ...de ce CR d'une course parti "en couilles"

    Zelt

    (on va voire comment ce long texte va être "digéré" ... et si des mots vont être censuré )


    Zelt
    • 1453 messages
    September 7, 2008 12:30 PM CEST
    Tic-tac-tic-tac-tic-tac ....
    • 4754 messages
    September 7, 2008 1:20 PM CEST
    :?: :?
    • 3005 messages
    September 7, 2008 1:54 PM CEST
    C'est trop long ton truc, j'ai la flemme de lire. Ça parle de quoi?
    • 1453 messages
    September 7, 2008 2:13 PM CEST
    Ba ... y as qu'a cliquer sur "fichier" puis "imprimer" (sur PC sous windows) pour lire tranquillement le texte (dans votre canapé ...si vous avez encore un canapé !)

    Zelt
    • 150 messages
    September 7, 2008 2:21 PM CEST
    euh... ok. et alors?
    • 246 messages
    September 7, 2008 2:43 PM CEST
    Ah ba ça c'est de la course!!!

    Une séance qui finalement t'aura fais progresser psychologiquement dans la façon de supporter les mauvaises conditions et les temps de course long (qui te sera il me semble utile pour le 100bornes...).

    Par contre je n'ai rien saisi de ton histoire de censure??
    :|
    • 1453 messages
    September 7, 2008 3:29 PM CEST
    La question de voire si ce topics, ou certains mots du texte, allaient être censuré, manuellement (pare les modos) ou automatiquement (par des "filtres" informatiques ) faisait allusion à un certains nombres de mots de ma longue prose
    (chiottes, couilles, pénis, testicules ... désolé de citer ces mots là :oops: )

    ...Et ceci alors que, parfois, d'autres mots "moins évocateurs et "moins graveleux" arrivent parfois à "foutre la merde" ou à être supprimmés !
    ( sauf parfois en insérant dans les mots concerné des espaces ou des caractères spéciaux pour rendre le mot méconnaissable ou pour déjouer les "robots" et "filtres" informatiques :roll: )

    Ensuite, il est vrai que, psychologiquement, ce genre d'expérience peut aider ...a soutenir l'effort et à persévérer même dans "les pires conditions " (ceci dit, et avec ce genre d'expériences, je n'ai jusqu' ici jamais abandonné une épreuve de moi même lorsque j'y prend part ... et je suis arrivé au bout sauf lorsque on en arrive à l'annulation par l'organisateur ou à l'intervention des forces de l'ordre ou des secours !)

    Quand a physiquement, il n'est pas toujours évident de savoir ...si ça va plutôt servir ou plutôt "me desservir" ...de me lancer , en guise de séances d'entraînement ...dans des trucs qui , selons certains , s'apparente plus à "un rallye ou un stage commando" qu'à une course "normale" 8O

    Zelt
    • 150 messages
    September 7, 2008 4:58 PM CEST
    ok... jolie couse en tout cas... même si j'ai du mal à concevoir qu'on puisse courir pendant autant de temps...
    • 246 messages
    September 7, 2008 5:27 PM CEST
    J'espere que ton 100km se passera bien (mieux?) que cette course
    • 1453 messages
    September 7, 2008 7:30 PM CEST
    Bonjour,

    De manière générale :

    Apres avoir "laissé agir" quelques temps ce topics , cela semble démontrer :

    1- L'inutilité et la totale inefficacitée...des filtres ou autre système de détection et de censure automatique, le texte ayant resté tel que je l'ai écris
    (mais pourquoi ne pas supprimmer purement et simplement ces "sécurités" totalement inopérantes qui parfois détectent et censure n'importe quoi sans raison ...et souvent ne détectent rien !)

    2- l'intéret porté par les lecteurs pour les épreuves d'endurance longues distances bien que n'étant pas trop abordés sur ce forum ci
    (merci à ceux qui ont répondus)

    ...

    En particulier et pour certains usagers ayant répondu, ou autres lecteurs n'ayant pas encore fait répondre :

    -la course qui m'attend dans environ 3 semaines (faire un clic droit sur "forum cardio" ... puis dans le menu contextuel faire un clic gauche sur "ouvrir dans une nouvelle fenêtre" ... puis, dans le forum cardio, faire un clic gauche sur "cerfa 2042") représentera, compte tenu de mon niveau, environ 12 h de course (info donnée notamment pour Connie)
    -ce type de course nécessite, outre un entrainement conséquent, une groosse part "de mental" ( même dans de bonnes conditions !)

    Par ailleurs, et bien que je ne crois pas trop trouver ici de personnes en mesure de donner d'avis sur ce point, y en as t'il parmis vous ...autres lecteurs, qui :

    -ont vécu de semblables expériences sur des courses de ce types ?

    -ont l'intention de courir les 100 km évoqués ?

    Si oui, et si vous avez des avis, vous pouvez les donner ...

    Zelt
    • 246 messages
    September 7, 2008 8:20 PM CEST
    Zelt, je pense en effet que sur le forum il y a peu de centbornard. En effet ce forum est plutot dédié muscu, donc c'est pour ça.

    Ne sois pas trop dur envers nous les petits sportifs, c'est tout de même une épreuve bien plus que difficile, demandant (à mon avis) experience et grosse volonté.

    Je n'ai pas la prétention d'avoir les ressources physique et mental pour réaliser un jour un 100km. Mais j'aime les défis et je voudrais pouvoir tester mes limites sur une épreuve de grande endurance (car finalement un semi marathon, c'est entre une course de vitesse et d'endurance).

    Donc dans quelques années pourquoi pas.

    J'ai tjs admiré les marathoniens, centbornard, et surtotu les Triathlètes (les IRONMAN) pour tout t'avouer.


    Rêvons Zelt, peut etre qu'un jour sera venu mon heure de repousser mes limites.

    Bien cordialement
    • 1453 messages
    September 7, 2008 9:27 PM CEST
    Bonjour,

    je ne voulais pas être dur envers les "petits sportifs" ...et puis tout est une question d'échelle relative et je pourrais bien dire que je suis, apres tout, juste un petit sportif ! (et je me sens parfois moi même dans certains cas "tout petit sportif" ...au vu de ce que font certains !)

    Et puis il y en as peut être quand même d'autre (fusse t'il peu , ici ...et je ne disais pas ça ironiquement !) qui font des 100km, des 24 h, des ultratrail, des ironman, ou autres épreuves de longues haleines ou autres "sports extrèmes" (et je serais heureux de partager des avis avec ceux ci)

    ...Et c'est initialement les abberations de l'informatiques que "j'attaquais un peu durement" ...ceci avec un copié collé d'un conte-rendu d'une course contenant des mots susceptibles d' être censuré (plutôt que citer bêtement et en vrac les mots seuls )
    Histoire que ce ne soit pas qu'un test d'évaluation !

    J'espère que personne ne prendra la mouche ou ne sera vexé ...et tel n'est pas (vraiment pas !) mon but
    • 246 messages
    September 7, 2008 9:42 PM CEST
    En tout cas je ne suis, moi, pas vexé (hein? ça se dit ça?).

    Bref.
    Courage pour la fin de ta prépa, et zolie compte rendu
    • 1453 messages
    September 7, 2008 9:45 PM CEST
    Mais oui, Nico, ça se dit " je ne suis, moi, pas vexé "

    ...Et puis merci pour les encouragements :wink: :!:

    Zelt