Forums » Alimentation, régimes, végétarisme

Article "Manger equilibre pour une meilleure forme"

    • 2023 messages
    December 19, 2008 12:31 AM CET
    Un article que j'ai trouve dans un quotidien ce jour et que je partage avec vous

    Une alimentation équilibrée, variée et adaptée au niveau d'activité physique est à la base de la performance du sportif.

    Ce principe reste valable aussi pour toute personne s'adonnant régulièrement à une activité physique, soit pour maintenir une bonne forme physique et une bonne santé, soit encore pour contrôler son poids et son apparence.

    Une alimentation équilibrée permettrait de couvrir les besoins énergétiques nécessaires aux fonctions organiques et de fournir les éléments essentiels à la synthèse des tissus et à la réparation des cellules.

    La réponse de l'organisme à un exercice physique dépend significativement de la nutrition et des capacités métaboliques du sujet. Le mélange de combustible utilisé pendant l'exercice dépend de l'intensité et de la durée de l'effort, du statut nutritionnel et du niveau d'excellence physiologique du sujet.

    Les glucides, sous forme complexe essentiellement, devraient atteindre 60% des apports énergétiques totaux et encore plus lors d'exercices intenses.
    Les apports en glucides déterminent directement les stocks de glycogène et favorisent l'aptitude à l'endurance et à la récupération.

    Les exercices intenses effectués en anaérobie et les exercices d'endurance de type aérobie sont affectés par les régimes hypoglucidiques en raison de l'épuisement rapide des stocks de glycogène musculaire et hépatique.
    Par contre, des réserves suffisantes de glycogène limiteraient la dégradation des protéines tissulaires et faciliteraient l'utilisation des lipides en tant que substrats énergétiques.

    Les lipides, apportés en majorités sous forme d'acides gras insaturés, devraient couvrir près de 30% des besoins énergétiques totaux. Les lipides représentent la principale réserve d'énergie de l'organisme.

    Ils assurent près de la moitié des besoins énergétiques lors d'exercices d'intensité légère, voire modérée, et encore plus lors d'exercices d'endurance, permettant ainsi une épargne du glycogène et des protéines endogènes, ainsi qu'un recul de la sensation de fatigue.

    Les lipides véhiculent les vitamines liposolubles et sont des réducteurs de la faim.

    Bien que les apports nutritionnels conseillés en protéines soient de 0,8 g/kg de masse corporelle et par jour, quel que soit le niveau d'activité physique, une controverse persiste quant à l'opportunité d'augmenter ces apports (1,2 à 1,8 g) chez les adolescents actifs physiquement et les sportifs exposés à des microtraumatismes tissulaires ou encore à des exercices d'endurance.

    Il est bien démontré que la masse musculaire n'augmente pas en consommant plus de protéines et qu'une surconsommation est néfaste pour l'organisme.

    Des réserves adéquates en glycogène diminueraient l'utilisation des protéines à des fins métaboliques (néoglucogenèse essentiellement), cause de contre-performance, particulièrement lors d'exercices soutenus.

    Une alimentation variée et équilibrée couvre largement les besoins en vitamines, oligo-éléments et minéraux. L'ingestion de liquides avant et pendant l'exercice limite les conséquences de la déshydratation sur les mécanismes thermorégulateurs et cardio-circulatoires qui conditionnent directement la performance.

    A+
    • 21 messages
    December 19, 2008 5:39 PM CET
    la base à connaitre, mais merci sa servira à certain.
    • 3755 messages
    December 30, 2008 1:53 PM CET
    base de quoi ? Ca remet en question un post sur deux sur le forum donc soit tu prends tout et là faut faire le ménage, soit tu décortiques et tu (enfin quelqu'un quoi) nous dit ce qui est valide ou pas pour la muscu ...
    • 2023 messages
    December 30, 2008 3:39 PM CET
    Seb en quoi ca remet en cause un post sur deux au forum!

    Tu gagnes à être précis là-dessus!

    edit: si tu parles des apports proteinés par kg PDC, sache que 0.8 ou 1 ou 2 ou même 3, ce n'est toujours pas tranché :sm2:
    • 3755 messages
    December 30, 2008 5:59 PM CET
    Man1 a écrit :
    Il est bien démontré que la masse musculaire n'augmente pas en consommant plus de protéines


    dans le genre je lance un pavé dans la mare on fait pas mieux je pense.
    • 2023 messages
    December 30, 2008 6:12 PM CET
    SebMadrid a écrit :
    Man1 a écrit :
    Il est bien démontré que la masse musculaire n'augmente pas en consommant plus de protéines


    dans le genre je lance un pavé dans la mare on fait pas mieux je pense.


    Il fallait aller jusqu'au bout car le pastiche n'est pas propre car ce qui était écrit c'est ça:

    Il est bien démontré que la masse musculaire n'augmente pas en consommant plus de protéines et qu'une surconsommation est néfaste pour l'organisme.

    autrement dit un surplus de protéines est inutile

    Ou alors référe toi au paragraphe juste au dessus de ta citation, il y a controverse à augmenter les apports, et dans ce cas si tu peux élucider cette argumentation c'est tant mieux

    peut être gagnera t-on à faire mieux :roll:
    • 3755 messages
    December 30, 2008 7:38 PM CET
    ne le prends pas pour toi spécialement, ton apport nous est précieux il n'y a aucun doute là dessus. Par contre permet moi de récidiver, la construction sémantique que je cite est claire, il y a conjonction de séquents logiques avec "ET" au milieu de le phrase ce qui signifie deux propositions logiquement séparées et donc sans concomitance obligatoire (désolé pour les barbarismes)

    en clair la phrase veut dire :
    1/ "une surconsommation est néfaste pour l'organisme" est démontré
    2/ "la masse musculaire n'augmente pas en consommant plus de protéines" est démontré

    J'ignore les fondements de ces assertions mais le point 2 m'interpelle pris comme tel, ce qui est à faire étant donné le poids des mots choisis (on peut le séparer du reste si tu préfères, même avec le paragraphe précédent dont tu parles qui n'invalide pas la proposition car effectivement il y a controverse : ça ne serait pas la première fois qu'on débattrait autour d'un fait démontrer par la science, pure masturbation intellectuelle)

    je ne sais rien de tout ça, à part que ce fichu article m'a encore plus fait douter.
    • 2023 messages
    December 30, 2008 7:53 PM CET
    t'inquietes on est la pour discuter donc no souci :wink:

    j'avais quelques reserves sur cet article mais j'ai prefere le mettre tel quel pour justement provoquer des reactions

    mais il n'y avait aucun feedback si ce n'est le tien et je t'en remercie

    il y a des assertions dedans qui laissent perplexe et pourtant c'est des assertions.. faudra trouver comment elucider le truc

    [/color:5cf0512e18]Dodoche ou Yako si vous passez merci d'emettre vos observations[/color:5cf0512e18]