Forums » Alimentation, régimes, végétarisme

Quelle alimentation pour les performances en endurance?

    • 7 messages
    January 14, 2009 6:07 PM CET
    Bonjour à tous,

    Alors voilà, actuellement, je fais une sèche en privilégiant des aliments ayant un volume important pour une faible valeur calorique. Mais dans deux mois, je dois être capable de tenir en endurance pendant 2h30 en faisant une activité qui me retourne les tripes dans tous les sens... :sm2: Impossible alors d'avoir des légumes ou 300g de fromage blanc dans l'estomac. :?

    D'où ma question : Pourriez-vous me conseiller des aliments peu volumineux qui me permettraient de tenir au top pendant 2h30? J'ai jeté un oeil aux barres protéinées mais j'ai l'impression qu'elles provoquent des pics glycémiques et ne sont pas si faciles que ça à assimiler (surtout avec le chocolat dont elles sont enrobées, enfin on peut toujours l'enlever mais même...), je me trompe? Il parait aussi que les coureurs cyclistes par exemple, mangent des pâtes avant les compétitions, comment prévoir la vitesse d'assimilation de ces glucides? Ils roulent l'estomac vide?
    Selon vous, vaut-il mieux tourner avec une grosse prise de sucres lents plusieurs heures avant ou avec des petites bombes (fruits secs) juste avant?

    Merci pour vos conseils!
    Kéluwé.
    • 246 messages
    January 14, 2009 6:49 PM CET
    salut

    quelle type d'effort vas tu faire en 2h30? C'est une question primordiale pour te guider.

    Ensuite oui tu devras manger des glucides à index glycémiques bas (sucre lent si tu préfères) avant ton épreuve (idéalement durant les 3 4 jours avant ton épreuve).

    Mais bon tout dépend de ce que tu veux faire, il est tout a fait possible de de faire 2h30 d'endurance à jeûn (meme si je te le déconseille).

    Pour finir, les barres protéinés ne sont ici pas les aliments adéquates
    • 3755 messages
    January 14, 2009 6:51 PM CET
    salut,

    Quelque soit le glucide, ce dernier s'il est absorbé seul ne provoque un pic glycémique que pendant un peu plus d'une heure. Manger même un peu, trop tôt avant l'épreuve, peut te donner des nausées.
    Moi je me contenterais donc de m'assurer que mon foie et mes muscles sont à bloc avant d'aller faire mon épreuve, c'est à dire pas d'épreuve intense la veille et les deux repas précédents correctement pourvus en glucides.
    Une digestion est effectuée en 3h, donc l'idéal est de faire coïncider le début de ton épreuve avec la fin de cette dernière.
    Juste avant l'épreuve, je pense que l'abricot sec est une bonne option car son ig est très bas (35!), ceci retardant son assimilation et ne risquant pas de te mener à l'hypoglycémie prématurément.

    A+ !
    Seb
    • 7 messages
    January 14, 2009 11:09 PM CET
    Merci pour ces réponses utiles! Il s'agit d'une performance scénique mais on peut la comparer à du sport. A titre de comparaison, je m'entraine en faisant 1h30 de natation en endurance que j'enchaine avec 45 min de technique, 5 X par semaine. Mais pour être au maximum de mon potentiel, j'essaie de progresser encore et de jouer sur tous les tableaux, et l'alimentation devient une question épineuse car si je peux nager avec du pain noir et de la banane, pour la performance, il est de plus en plus clair que cela posera problème si j'ai de la matière. D'où ma question.
    Mais vos conseils m'aident déjà beaucoup! Je vais les mettre en pratique pendant les répet'.
    Merci donc!

    Kéluwé.