Forums » Forum musculation

Réactions de l'entourage - comment gérer?

    • 1007 messages
    June 14, 2009 7:20 PM CEST
    Je reviens d'un repas de famille où les gens ne m'ont parlé... que de muscu alors qu'à la base je ne veux plus trop évoquer le sujet.
    Tu vas te flinguer la santé, t'es trop musclé, tu vas avoir plein de problèmes plus tard, ton couple ne vas pas tenir... etc.
    J'affronte ça environ trois fois par mois plus ma copine qui, disons, ne m'encourage pas non plus.
    Je voulais juste savoir quoi dire, comment faire accepter aux gens ma passion. J'ai pourtant pas mal suivi les conseils de Frog en essayant de ne pas lancer le sujet mais c'est les gens qui le lance... :roll:
    • 5914 messages
    June 14, 2009 7:23 PM CEST
    Ben je n'ai pas ce problème perso :?
    • 2294 messages
    June 14, 2009 7:42 PM CEST
    Ecoute les gens mais fais la part des choses, la famille, les amis, la chérie, ils partagent plus ou moins ta vie mais il ne la vive pas à ta place :roll:

    Toi tu aimes la muscu, c'est ce qui te passionne, et bien continu la, mais peut etre à un niveau moins élevé si ça pause trop de soucis pour toi dans tes relations avec les autres (je pense notament à ta compagne la)

    Si tu tiens à améliorer les choses avec eux, réduits un peu, sans trahir tes envies par contre, la musculation fait partie de toi, si tu la rognais, tu ne serai plus toi :cry: , je ne pense pas que c'est cet extrême que veut ton entourage non plus !

    Fais pas comme moi, moi a une époque et parceque je n'avais pas envie de remettre quoi que ce soit en question dans ma vie, j'ai envoyé chier tout le monde, bilan je n'ai aucune vie social, plus d'amis (je suis dr.House en plus jeune), une famille que je vois peu, et j'en passe..

    Faut avouer que c'est dommage, prends le temps de leur expliquer que c'est vital pour toi d'avoir la muscu, que sans ça tu te sens mal.. que c'est comme un exutoire pour toi en cas de soucis :wink:
    • 6093 messages
    June 14, 2009 7:55 PM CEST
    j'ai eu la même (plus maintenant)
    mes parents , ma soeur et ma copine me trouvaient trop gros quand je commencais à être content.
    et a tout ca j'ai toujours répondu que moi j'aimais et que c'était ma passion.

    quand tu dit "passion" les gens arrivent a comprendre que l'on ne réfléchisse pas pareil et respectent en général....

    faut être borné à la fin ils en auront marre (je parle pour ta famille ) de rabâcher et ils l'intégreront

    pour ta cops je peu rien te dire, essayer de mieux intégrer la muscu à ta vie
    (par exemple j'ai arrété d'aller en salle pour être plus chez moi) quand j'étais a royan
    sinon on ne se serait jamais vu
    j'essaye de faire des entrainement avec elle aussi
    • 632 messages
    June 14, 2009 9:00 PM CEST
    TheGame a écrit :
    Je reviens d'un repas de famille où les gens ne m'ont parlé... que de muscu alors qu'à la base je ne veux plus trop évoquer le sujet.
    Tu vas te flinguer la santé, t'es trop musclé, tu vas avoir plein de problèmes plus tard, ton couple ne vas pas tenir... etc.
    J'affronte ça environ trois fois par mois plus ma copine qui, disons, ne m'encourage pas non plus.
    Je voulais juste savoir quoi dire, comment faire accepter aux gens ma passion. J'ai pourtant pas mal suivi les conseils de Frog en essayant de ne pas lancer le sujet mais c'est les gens qui le lance... :roll:


    j'ai exactement le meme probleme,j'ai du faire 2 ans de musculation chez moi avant de me debrouiller moi meme pour payer la salle parce que j'en avait marre,en plus on me dit ma meme chose,c'est pas beau trop musclé (j'ai pas le meme niveau que toi par contre,jsui moins lourd),ce que je fait,c'est assez simple,je leurs dit,que vous le vouliez ou non je continuerais a faire de la muscu,c'est le sport que j'aime bien sinon je m'accrocherais pas a morfler pendant des heures en salle,et a quoi tu veut que je ressemble,a un gros tas de graisse ou un maigrichon affamé ?

    au pire t'as l'autre solution plus radical, continue a boire tes bieres et a t'engraisser on verra apré..(mais bon c'est pas vraiment le top comme dit plus haut) il faut que t'essaie d'expliquer ce que tu ressent pour la muscu avec tes mots a toi (si, tu l'as deja fait,tu rabache ou tu les ignores simplement)
    • 446 messages
    June 14, 2009 9:39 PM CEST
    TheGame a écrit :
    Je reviens d'un repas de famille où les gens ne m'ont parlé... que de muscu alors qu'à la base je ne veux plus trop évoquer le sujet.
    Tu vas te flinguer la santé, t'es trop musclé, tu vas avoir plein de problèmes plus tard, ton couple ne vas pas tenir... etc.
    J'affronte ça environ trois fois par mois plus ma copine qui, disons, ne m'encourage pas non plus.
    Je voulais juste savoir quoi dire, comment faire accepter aux gens ma passion. J'ai pourtant pas mal suivi les conseils de Frog en essayant de ne pas lancer le sujet mais c'est les gens qui le lance... :roll:


    ton physique est super , tes entrainements aussi n'écoutes pas les jaloux et geule un bon coup :wink:
    • 1453 messages
    June 14, 2009 9:47 PM CEST
    Bâ,

    ça me rappelle un peu ce que j'entendais, ou j'entend parfois encore , au sujet de mon cas, et de la course à pied ...

    Quand je courais 4 ou 5 km , en footing, personne ne voyais rien à dire de cela , quand j'ai participé à quelques petites courses régionales "courtes" ( 10km, 15km, semi ...) on trouvais ça plutôt bien

    Mais quand je me suis mis à courir des marathons , souvent plusieurs par an , ou des épreuves plus longues comme les 69km de la saintélyon, ou les 100 km de Millau

    Là, Il y en a pleins qui ont dit "Tu vas te flinguer la santé, c'est beaucoup trop long, tu vas avoir plein de problèmes " !

    J'ai l'impression que c'est un problème comparable , et qui apparait avec la pratique intensive de n'importe quel sport ...

    J'ai commencé par essayer de cacher mes entrainements et inscriptions pour ce type d'épreuve (ce qui s'est rapidement avéré impossible et illusoire , déja quand on consacre 10 à 12 h par semaine à s'entrainer, difficile de le cacher ...ensuite, le jour J de la compétition impossible de le cacher) ou par m'expliquer (en étant parfois incompris) pour ensuite "laisser pisser" et ignorer ces propos et continuer ces pratiques sportives ...

    Tiens, justement, aujourd hui, avant de poster ces lignes , j'ai été en courir un ... un marathon

    zelt
    • 199 messages
    June 14, 2009 10:01 PM CEST
    Ouais, le " fanatisme " est plutôt mal perçu. ( Fanatisme pas dans le mauvais sens ).

    A savoir , qu'une partie des gens qui disent ca cachent souvent une petite part de jalousie. ( Je l'ai été et ça m'est arrivé de dire ce genre de chose à des sportifs qui m'impressionnaientt avant que je m'y mette sérieusement ).

    Pour mieux le faire passer, je pense pas que tu y arrives. Les gens sont têtus et malgré tout il est assez dur d'être différent dans la société actuelle ( et je pense que ça a finalement toujours été le cas ).
    Finalement les bodybuilders sont considérés comme des pestiférés.

    J'ai vu ta photo thegame , c'est vrai que t'es balaise , mais si tu t'entraines naturellement et que tu fais gaffe à toi, continu ce que tu fais. Mais c'est assez navrant ce genre de remarque que les gens te font. ( Après , si ta copine n'aime pas les gros muscles c'est autre chose c'est un soucis de plastique ) mais sinon je suppose que les autres n'ont rien à te dire.


    Ca me fait doucement rire mais c'est comme ça. Alors que je fais 1M90 pour 85kg ( donc pas un boeuf mais normal ) , j'ai surpris 2 donzelles dans le train en s'esclaffant et faisant le signe de la pompe à air en me regardant du coin de l'oeil. :roll:


    Courage

    :sm2:
  • June 14, 2009 10:43 PM CEST
    hé ben........Vraiment pas de bol ces histoires ......... moi qui m'entraine de nombreuses heures par semaines (muscu, cardio, combat) tout le monde est content .. physiquement je suis bien et moralement heureux, très épanoui ...
  • June 14, 2009 10:44 PM CEST
    Detrar a écrit :
    Ouais, le " fanatisme " est plutôt mal perçu. ( Fanatisme pas dans le mauvais sens ).

    A savoir , qu'une partie des gens qui disent ca cachent souvent une petite part de jalousie. ( Je l'ai été et ça m'est arrivé de dire ce genre de chose à des sportifs qui m'impressionnaientt avant que je m'y mette sérieusement ).

    Pour mieux le faire passer, je pense pas que tu y arrives. Les gens sont têtus et malgré tout il est assez dur d'être différent dans la société actuelle ( et je pense que ça a finalement toujours été le cas ).
    Finalement les bodybuilders sont considérés comme des pestiférés.

    J'ai vu ta photo thegame , c'est vrai que t'es balaise , mais si tu t'entraines naturellement et que tu fais gaffe à toi, continu ce que tu fais. Mais c'est assez navrant ce genre de remarque que les gens te font. ( Après , si ta copine n'aime pas les gros muscles c'est autre chose c'est un soucis de plastique ) mais sinon je suppose que les autres n'ont rien à te dire.


    Ca me fait doucement rire mais c'est comme ça. Alors que je fais 1M90 pour 85kg ( donc pas un boeuf mais normal ) , j'ai surpris 2 donzelles dans le train en s'esclaffant et faisant le signe de la pompe à air en me regardant du coin de l'oeil. :roll:


    Courage

    :sm2:


    T'aurais du leur claquer la gueule à ces pouf !!!



















    :mrgreen:
    • 6093 messages
    June 14, 2009 10:54 PM CEST
    j'ai pensé à 2 truc dans ma grande sagesse :mrgreen:

    1ere

    les gens on souvent peur quand ils ne sont pas renseigné, ignorant
    perso je les ai toujours soulé a tout leur expliqué

    la deuxieme c'est ce que je disais l 'année dernière quand ils me trouvaient trop gros: c'est normal je fait une prise de masse je vais re maigrir après ^^
    • 4529 messages
    June 14, 2009 11:14 PM CEST
    TheGame a écrit :
    J'ai pourtant pas mal suivi les conseils de Frog en essayant de ne pas lancer le sujet mais c'est les gens qui le lance... :roll:

    t'inquiètes au bout de dix ans çà se tasse :mrgreen:

    j'ai eu les même soucis - a tord partagé : moi trop dedans, eux trop "contre" ...

    au final .... ma tante (qui me faisait chier avec son "anti-vitamine C en complément, et autres sornettes ) c'est converti ... et oui! avec l'âge elle ne pouvait plus se lever ni monter les étages sans peine , alors elle a vu un kiné qui lui a fait faire de la muscu et de fil en aiguille elle a fini dans une salle ..... :D
    Pour le reste mes potes (ainsi que ma famille) vieillissant, et parfois se "bedonnant" finissent par se dire que je n'ai peut être pas tord de faire du sport ... cette chose qu ils méconnaissent tant :lol:

    Et puis -vraiment - je crois que moi aussi j'appréhende la muscu sous un angle "moins envahissant" et çà change beaucoup de chose....


    bref - pour moi desormais - tout baigne
    :mrgreen:
    • 142 messages
    June 14, 2009 11:48 PM CEST
    Bah ouais tu peux pas essayer de te chopper du matos pour chez toi? parce que si t'es souvent a la salle pour ta copine je peux comprendre c'est ptete pas facil mais pour ta famille c'est ton corps maintenant comme 'a dit je sais plus qui ils sont mal renseignés donc voilà mais continue ta passion mais peut eter a dose polus faible si tu tiens a ta copine tu peux faire un effort de reduire la muscu surement enfin bonne chance ;)
    • 1007 messages
    June 15, 2009 11:03 AM CEST
    Merci pour vos réponses les gars ;)
    J'avais un p'tit coup de blues hier, ça va mieux!
    • 60 messages
    June 15, 2009 11:18 AM CEST
    tout ce qui sort de la norme entraîne des réactions négatives.

    J'ai la même dans ma famille concernant les chevaux, ils ont fini par se calmer depuis le temps (ça fait 20 ans que je monte, et presque 10 que je suis "fanatique") mais toute personne qui entre dans mon entourage me refait la même en couleur.

    J'ai aussi eu la même pour le tatouage parce que mon premier motif est un grand motif et pas un truc petit mignon comme mes cousines.... où c'est beaucoup mieux passé de ce fait (surtout que j'avais ouvert la voie...)

    idem pour la muscu aujourd'hui....

    En fait ça vient d'une part d'une incompréhension ds tenants aboutissants et des risques, de l'autre de ce que rabâchent les médias...

    J'ai fait l'erreur de renoncer à un certain nombre de trucs que j'aimais pour mon ex... Ben c'est mon ex. Pour plein d'autres bonnes raisons mais fondamentalement on ne peut pas aimer quelqu'un et lui demander de renoncer à ce qui lui tient à coeur... car ce serait nier la personne qu'on aime


    Perso ça a fini par passer en expliquant en long et en large ce que ça m'apporte, les précautions que je prends et en montrant que je me formais vraiment sur les sujets qui m'intéressent... en expliquant je 'nai converti personne mais je leur ai permis de comprendre mon intérêt, et aujourd'hui tout le monde le regarde d'un oeil plutôt bienveillant.

    Pourtant je fais toujours ma muscu le matin, je suis toujorus tatouée, et ça risque de continuer, et je passe toujours 2 à 3h chaque jour avec mes chevaux avec le but avoué de devenir semi pro et de les avoir at home...