Forums » Forum bien-être, nature, phyto et aromathérapie

    • 545 messages
    June 21, 2009 3:58 PM CEST
    :mrgreen:

    Voici l'été, en effet nous sommes le 21/06.

    Je pars donc en vacances dans le sud de la France le 25/07 et comme tous les ans, je vais arriver sur les plages plus blanc que blanc au point que mes lunettes de soleil m'aideront à me protéger du soleil contre la réverbération de ma propre peau :lol:

    Puis-je commencer à faire des UV? tous les combien de temps? pendant combien de minutes? est-ce efficace sachant que je suis vraiment blanc?

    C'est la première fois que je poste dans cette partie du forum donc je n'ai jamais suivi les topics. Veuillez m'excuser si cette question a déjà été traitée. :)
    • 3005 messages
    June 21, 2009 4:46 PM CEST
    Je pense que c'est dans ce genre de situation qu'il ne faut pas se comparer aux autres.
    Certaines personnes sont plus bronzés que toi naturellement, d'autres sont déjà en vacances (ou habitent au bord de la mer) et par conséquent déjà plus bronzé.
    Va au soleil petit à petit et évite au maximum les coups de soleil. La meilleure protection restant le vêtement.
    Les cabine à UV fournissent 15 fois plus d'UVA, ceux qui vieillisse la peau, ses machines sont donc à proscrire.
    • 545 messages
    June 21, 2009 11:54 PM CEST
    Ok merci. je vais peut-être y aller tout doucement avec le soleil. Je me suis exposé 20 minutes aujourd'hui et j'étais déjà bien rouge.

    :mrgreen:
    • 3005 messages
    June 22, 2009 12:38 AM CEST
    Ah oui en 20 min, c'est pas énorme. Tiens, un lien qui pourrait-être intéressant
    • 1453 messages
    June 22, 2009 11:01 PM CEST
    Bonjour, les lampes et machines à UV , du type de celles des instituts de beautée, fournissent des doses d' UV bien plus fortes que la nature (comme déja dit, 10 à 15 fois la dose d' UVA correspondante à une exposition lors d'une journée d' été bien ensoleillée, certe ça bronze, mais c'est trop fort et pas naturel , d'ou des risques pour la peau !) par ailleurs, certaines de ces lampes , notamment celles de conception anciennes , fournissent aussi une proportion non négligeables d' UVB (qui sont fort nocifs , comme ceux de la soudure à l'arc , les UVB sont cancérigènes pour la peau, et peuvent produire des dommages irréversibles pour les yeux !) Les lampes actuelles, conformes et contrôlés, équipant les instituts , doivent émmettre moins de 1,5% d' UVB ...mais les anciennes, ou celles des particuliers, qui ne sont pas contrôlés, peuvent dépasser largement ce pourcentage ! Il ne faut par ailleurs surtout pas tenter d'utiliser d'autre type de lampes à UV non prévu pour , tel que les tubes germicides , qui emmettent des UVC (encore plus nocifs) a titre indicatifs , et pour classer les UV selon leur longueur d'onde (en nanomètres) on a : -UVA: 320 - 400 nm -UVB: 290 - 320 nm -UVC: 190 - 280 nm Attention aussi à l'exposition aux UV conjointement à la prise de certains médicaments dits photosensibilisants, qui peuvent induire des effets néfastes avec des expositions aux UV pourtant réduites (bien lire la notice des médicaments en question) Si vous avez déja chez vous une telle lampe , ou telle machine, à UV , et que vous tenez à l'utiliser, ne l'employez pas sur vous, mais plutôt pour la réalisation occasionnelle de circuits imprimés par méthode photographique ... Voyez ici : http://www.forum.led-fr.net/forum/viewtopic.php?f=34&t=1185&start=40 zelt
    • 545 messages
    June 23, 2009 12:23 PM CEST
    yako a écrit :
    Ah oui en 20 min, c'est pas énorme. Tiens, un lien qui pourrait-être intéressant




    Merci pour le lien, je vais aller voir ça de ce pas :D





    zeltron a écrit :
    Bonjour,



    les lampes et machines à UV , du type de celles des instituts de beautée, fournissent des doses d' UV bien plus fortes que la nature (comme déja dit, 10 à 15 fois la dose d' UVA correspondante à une exposition lors d'une journée d' été bien ensoleillée, certe ça bronze, mais c'est trop fort et pas naturel , d'ou des risques pour la peau !) par ailleurs, certaines de ces lampes , notamment celles de conception anciennes , fournissent aussi une proportion non négligeables d' UVB (qui sont fort nocifs , comme ceux de la soudure à l'arc , les UVB sont cancérigènes pour la peau, et peuvent produire des dommages irréversibles pour les yeux !)



    Les lampes actuelles, conformes et contrôlés, équipant les instituts , doivent émmettre moins de 1,5% d' UVB ...mais les anciennes, ou celles des particuliers, qui ne sont pas contrôlés, peuvent dépasser largement ce pourcentage !



    Il ne faut par ailleurs surtout pas tenter d'utiliser d'autre type de lampes à UV non prévu pour , tel que les tubes germicides , qui emmettent des UVC (encore plus nocifs)



    a titre indicatifs , et pour classer les UV selon leur longueur d'onde (en nanomètres)

    on a :



    -UVA: 320 - 400 nm



    -UVB: 290 - 320 nm



    -UVC: 190 - 280 nm





    Attention aussi à l'exposition aux UV conjointement à la prise de certains médicaments dits photosensibilisants, qui peuvent induire des effets néfastes avec des expositions aux UV pourtant réduites

    (bien lire la notice des médicaments en question)



    Si vous avez déja chez vous une telle lampe , ou telle machine, à UV , et que vous tenez à l'utiliser, ne l'employez pas sur vous, mais plutôt pour la réalisation occasionnelle de circuits imprimés par méthode photographique ...

    Voyez ici : http://www.forum.led-fr.net/forum/viewtopic.php?f=34&t=1185&start=40



    zelt




    Merci pour ces informations Zelt, ça rejoint ce que dit Yako.

    Ton petit exposé est très intéressant et je me suis mis à la place des gens qui ont des machines à UV depuis plusieurs années mais qui ne sont plus aux normes...

    J'avais vu un reportage où on mettait en scène une femme rousse qui avait fait un séance d'UV et qui ressortait complètement cramée...



    Merci à vous deux. Il fait beau aujourd'hui, je vais essayer de m'exposer un peu :mrgreen:
    • 545 messages
    June 23, 2009 12:34 PM CEST
    Par rapport au lien de Yako, je suis du type 2 :wink:

    Il font donc que j'y aille progressivement...

    au pire j'userai d'autobronzant (comme je fais tous les ans) si je ne veux pas arriver blanc comme un c.. à la plage!!!