Forums » Forum cardio

100km de Millau (CR zelt+reportage photos vu du centbornard)

    • 2625 messages
    September 29, 2009 4:35 AM CEST
    Superbe le reportage 8)

    a écrit :
    il y a la solution d'un coup de gel "coup de fouet", ou un médoc, ou un coup de "bombe magique" ...et puis ça repart ! (suivant la nature de l'incident ) comme en témoigne cette photo ...


    c'est quoi au fait ?


    et sérieusement encore bravo pour l'avoir réussi ! :D!

    le viaduc 8O 8O 8O
    • 1453 messages
    September 29, 2009 3:13 PM CEST
    Mais , au juste, LordWolfz, c'est quoi la question :?:

    tu voulais des infos sur :
    -la bombe aérosol ? (en général simplement une bombe de froid ...)
    -les gels énergétiques? (existent dans de nombreuses marques, ce sont des concentré énergétiques en gel ou en pate , dans un tube ...)
    -les médoc ? (anticourbatures genre sporténine, éventuels antalgiques)
    ou
    -le viaduc (il y aurais de quoi écrire des dizaines de pages sur cet ouvrage d'art exceptionnel ...)

    Zeltron
    • 545 messages
    September 29, 2009 7:14 PM CEST
    :TPLF+: Merci de nous faire partager tout ça !
    Tu es en super forme !


    Bravo.
    • 1453 messages
    September 29, 2009 7:57 PM CEST
    Bonjour, En attendant LordWolfz ... ou d'autres question d'autres lecteurs (n'hésitez pas) voyons la suite ... A propos des premiers ... et des derniers : Tout le monde a la même récompense, et je trouve cela tres bien ainsi (d'une part, rien qu' être finisher sur une telle épreuve est déja en soi une perf, d'autre part cela évite les "chasseurs de primes" et les éventuelles polémiques autour d'histoires de fric ...comme on en voit souvent dans d'autres sports :? ) On s'attendais fortement à ce que jean jacques Moros ( coureur d'ultra confirmé et connu, et favori de la course) soit le vainqueur, mais il a abandonné (c'est fréquent sur une telle épreuve même chez les meilleurs) et c'est Christophe Morgo, un "illustre inconnu" ou presque, qui a été le vainqueur en 7h51... En ce qui concerne les derniers, les temps limites sont tres larges , et cette course peut être faite en mmarchant (certains ravito ou certains services sont fermés au dela de 17h de course, mais l'arrivée reste ouverte jusqu'au lendemain 10h , on à 24h pour finir ... En randonnée ...) A propos de la sono : la sono de l'arrivé étais en rack-pupitre, comme celle du départ

    Sitot arrivé , j'ai eu l'idée d'aller la photographier (alors que d'autres centbornards finishers épuisés et à la démarche hésitante, pensais plus a trouver une chaise qu'a photographier une sono !) Le matériel est classique , micro HF, table de mixage et lecteurs BST , amplis et enceintes NSX Cette sono étais complété d'un "écran géant" (réalisé avec un vidéoprojecteur et un écran de projection perlé, suspendu , permettant aux spectateurs de voire même de loin l'arrivée de la course ) A propos des diplomes imprimés et remis à l'arrivée : Ceux ci sont imprimés et remis, quasiment sans attente, grace au système de chronométrage automatique à transpondeurs (transpondeur intégré au dos des dossards) Pour des raison d'économie de temps et de cout à l'impression (et d'économie d'encre ou de cartouche de toner) les diplomes, en couleurs, ne sont pas intégralement imprimé par l'imprimante installé sur site . Seul les nom, prénom, numéro, et les performances sont imprimé (en noir et blanc) sur place, le fond coloré et les photos sont pré-imprimé en imprimerie (par n & D A )

    Pour illustration : mon diplome (volontairement flouté pour des raison personnelles ) ce diplôme est remis avec divers cadeaux surprises (les même du premier au dernier ) cadeaux qui sont de bonnes factures ( ce n'est pas le bête tee-shirt en coton, décoloré et déformé au bout de 3 lavages ! ni des gadjets électroniques chinois qui ne marchent jamais !) dans un sac bleu "Mizuno" (qu'on étais nombreux à porter lors du retour à la gare ...) zeltron
    • 1453 messages
    September 29, 2009 8:28 PM CEST
    Le principe du chronométrage : Le chronométrage est réalisé automatiquement (ou presque , puisque il faut quand même des humains ...) par un système à transpondeurs Les transpondeurs sont des "puces électroniques" qui sont autoalimenté par les ondes radio qu'elles recoivent (sans émission , elles sont passives, et elles ne comportent ni pile ni accu ) -Le système utilisé est le "D A G" et la fréquence porteuse est 13,56 Mhz -Les transpondeurs sont intégrés aux dossards , épinglé sur le torse (ce système est plus juste que le "Championship " utilisé par exemple sur le marathon de Paris , ou le transpondeur est porté au laçage des chaussures ...en effet on ne sait pas lequel des deux pieds franchira la ligne , par ailleurs les fréquences et algoritmes de codage sont différents) Un emmetteur récepteur , terminé par une antenne (soit sous forme d'un portique fixe pour les départs et arrivés , soit sous forme d'un cadre mobile , en forme de raquette, pour les pointages intermédiaire ...) rayonne des ondes, lorsque le dossard d'un concurrent passe , ces ondes alimentent le transpondeur (par induction) celui ci "répond" en donnant à l'emmetteur récepteur (une "boite noire" ayant a peu pres la taille et la forme d'une mini unité centrale) un signal codé ...ce signal, une fois décodé, et traité par l'informatique (la "boite noire " est relié à un ou deux PC portables) donne le numéro de dossard et le temps

    Le PC enregistre au fur et a mesure les numéros et les temps pour établir le classement (cela simplifie énormément les choses par rapport à un chronométrage manuel) Par ailleur le PC signale, et élimine , les perf de coureurs n'ayant pas de temps intermédiaires valides ( si un temps intermédiaire est manquant, ou complètement farfelui , c'est que le coureur n'a pas pointé, ou qu'il a pris un raccourci pour tricher !) Des feuilles de papier et un téléphone sont prévu en cas de problème ( pour noter manuellement ou rectifier une erreur de pointage , car rien n'est parfait ) Le téléphone peut aussi servir ...si un concurrent s'effondre a l'arrivée , et que les secouristes présent sur place ne parvienne pas ...a le secourir , et que quelque chose de grave est arrivé , en cas de malaise cardiaque par exemple ! c'est rare mais ça arrive :!: Le diplome est imprimé quasi immédiatement (pas besoin d'attendre le lendemain !) et les résultats complets sont ensuite envoyé à la presse (pour parution dans le journal ) Un exemplaire du journal est ensuite envoyé ultérieurement à chaque concurrent (a son adresse personnelle donnée à l'inscription) Zeltron
    • 1453 messages
    September 29, 2009 9:01 PM CEST
    Et, pour finir et être vraiment complet, voyons enfin le travail des organisateurs et bénévoles "apres les festivités" (face caché et méconnue de ces manifestations ...) Je me suis rendu, a pied (encore en état de marcher ) le lendemain matin de l'épreuve , dans les rues de Millau depuis l'hotel jusqu'a la salle puis jusqu'a la gare (rues étonnamment silencieuse apres le vacarme qui y avais régné) avec un appareil photographique ... J'y ai croisé quelques monsieurs allant acheter leur bagette de pains et des dames balayant des gobelets et bouteilles en plastique jeté par les coureurs (qui ne les jettent pas toujours dans les poubelles bien qu'il y en avais ...pour grapiller quelques secondes souvent illusoires ! surtout sur un 100km 8O ) et des papiers mélangés a des feuilles de platanes ...

    Puis, dans le parc , on pouvais assister, à l'extérieur , au remballage des tables et chaises du "village départ" ou étais disposé la buvette ainsi que des stands de produits énergétiques, d'articles et produits régionaux ,ou de souvenirs ...

    A l'intérieur, il restais "du rabe" (les lendemains de ce genre d'épreuve on trouve toujours à boire et a manger sauf si tout a été dévalisé pour cause de mauvais dimensionnement des quantités de boissons et d'aliments ...mais ici ce n'est pas le cas ils prévoient large !) et on m'avais au passage proposé (gratuitement bien sur ) diverses boissons qui restaient , même du vin ... Pendant que les un s'affairent au remballage de la technique (sono, ordinateur, équipement de chronométrage ...) dans des caisses sur un chariot à roulettes...Tandis que l'afficheur du chrono , encore sous tension, continue d'égréner inlassablement les secondes en faisant "cloc-cloc-cloc-cloc ..." dans une salle vide et silencieuse (ou presque, le silence relatif étant entrecoupé de quelques paroles et "rôôrôôlôô"...des organisateurs et des chariots qu'ils poussent )

    ( le panneau en forme de bornes marqué 100km est encore présent ...panneau qu'on est content de voire apres des heures et des heures d'efforts lorsqu'on finit sa course ..et qui subsistera jusqu'au remballage complet ) D'autre s'accordent un peu de repos (bien mérité) derrière le ravito d'arrivée, derrières quelques bouteilles, et a coté du coffret électrique, ouvert, en attendant vraisemblablement le moment venu ...d y 'intervenir pour abaisser les disjoncteurs que contient le coffret afin d'arrêter le groupe de froid et les lumières

    (là aussi, en voulant photographier le coffret électrique ...on échappe pas au panneaux attestant qu'on a fait ce photo-reportage non pas sur une coursette de village ...mais sur les 100km de Millau !) Le remballage continuera et s'achèvera , avec le rempilage des chaises , le ramassage des détritus , et leur "tri sélectif" avec les poubelles, noires pour les déchets non recyclables, jaunes pour ceux qui sont recyclables ...

    Au premier plan : La poubelle jaune de la salle ... Sans oublier aussi toutes les poubelles disposés sur le parcour ... Et mine de rien, cela représente la bagatelle ...d' une soixantaine de poubelles Zeltron
    • 1453 messages
    September 29, 2009 9:04 PM CEST
    Maintenant que tout est fini ... Il ne restais plus qu'a aller à la gare et attendre le train , en l'occurence un T E R "Bonbardier" type X 76500 ... et monter dedans , non sans quelques dificultés pour gravir les escaliers, perclu de courbatures (symptômes bien présents chez la quasi totalités des centbornards présents sur le quai :!: )

    L'autorail Bonbardier X76500 Apres quoi, nous avons échangé entres centbornards nos impressions, perfs, sensations de courses et d'apres arrivée (avec ceux ayant réussi) ou lieu et moment d'abandon , et analyse des causes probables (avec ceux ayant abandonné ) pendant que le trains roulais ...à une allure souvent bien "pépère" ...sur la vieille ligne Bezier- Clermont ... :wink: dedang-dedang-dedang-dedang ... zeltron
    • 2625 messages
    September 29, 2009 9:50 PM CEST
    a écrit :
    la bombe aérosol ? (en général simplement une bombe de froid ...)


    c'était bien de la bombe aérosol que je parlais ^^

    Encore merci de nous faire partager cette expérience :D

    Sa semblais très bien organiser ! :!: (et première fois que je vois un reportage d'après évènement :lol:)


    a écrit :
    Christophe Morgo, un "illustre inconnu" ou presque, qui a été le vainqueur en 7h51...


    rapide 8O 8O 8O


    et encore félicitation :P !

    est-ce que tu contes prochainement (c'est toujours relatif) participer a un autre marathon ?

    et conte tu déja reprendre l'entrainement ? ou vas tu te permettre un bon repos mérité :p ?
    • 1453 messages
    September 29, 2009 10:23 PM CEST
    Bonjour,

    bonnes questions !

    question bombes :

    Les bombes aérosols utilisé par les sportifs sur ce type d'épreuve sont :

    -le plus souvent des "bombes de froid" , bien connues notamment sur les terrais de foot ! ces bombes calme la douleur , en cas de choc (chute de coureur ...ou pèle de vélo !) ou de début de tendinites ( fréquent sur une telle épreuve) et permettent de finir... si le bobo ne s'aggrave pas !

    -parfois, des bombes de "nok" , en l'occurence de crème anti-irritation (nouveau conditionnement censé être plus pratique que le tube de crème) mais ces bombes s'utilisent avant la course, pas pendant, pour applications a certains points sensibles sujet à irritation par frottements (aiselles, entres jambes, tétons ...)

    Question repos et récup :

    Il est généralement indiqué de marcher , juste apres ou au lendemain de l'épreuve (ce que j'ai fait en photographiant le remballage d'apres course !) même si on a des douleurs musculaires un peu partout (sauf si on est complètement déchiqueté !)

    je prévois une semaine de coupure (c'est presque le minimum, souvent on conseille un peu plus ) sans sport, mais en faisant néanmoins un peu de marche ...Puis reprises "au sensations" la semaine suivante avec un peu de footing

    Une telle épreuve laisse en effet des traces et génère d'assez fortes "microlésions" et il faut laisser le temps à ccelles ci de se réparer (reprendre trop vite c'est courir droit à la blessure ) :?

    Questions prochaines compét :

    -je prévois, peut être , une petite course de 15km mi octobre (sans objectif, juste une reprise)
    -je prévois de rattaquer les choses "sérieuses" courant décembre ...

    L'heure est maintenant à la récupération ...

    Question organisation :

    C'est en effet une course tres bien organisé , ou tout est pensé dans les moindres détails (ou presque) et quand bien même un détail a été oublié, les organisateurs s'efforcent de trouver un palliatif (parfois original et ingénieux)
    On trouve tout ce qu'il faut , là ou il faut, et en quantitée suffisante (par exemple, les étiquettes pour les bagages sont fournies avec la ficelle pour les attacher ...les dossards sont tous fournis avec le bon nombre d'épingles ... ou il y a toujours assez de papier toilettes dans les WC et quelque-un y veille et change le rouleau si nécessaire :wink: Autant de petit détails qui évitent des recherches galères pour pas grand chose :wink: )
    La sécurité n'est pas négligé , tant coté coureurs eux même qu'organisateurs (les nombreux postes de secours tres bien équipés, y compris en défibrillateurs cardiaques par exemple, les dossards muni de bandes réfléchissantes pour être vus la nuit , les ravitos nocturnes toujours alimentés par deux groupes et pas qu'un seul, pour assurer la continuité de service si un d'entre eux tombe en panne !)

    Le tout dans une rare convivialitée , bien que l'événement soit de grande taille ( ce n'est pas "l'usine" , on n'a jamais des organisateurs aimables comme des porte de prison ou des réglements drastiques appliqué avec exces ) Et avec des tarifs tres raisonnables (tant pour les frais d'engagement à l'épreuve que pour les repas ...)

    En conclusion :

    Outre la distance, le coté mythique, le viaduc monumental, et l'effectif de l'épreuve, son organisation contribue aussi a en faire "la mècque du 100km" et une des course d'ultra-fond les plus prestigieuse de france :wink:

    Si un jour, vous aussi vous voulez vous lancer sur ce type d'épreuve ( a condition d'être bien entrainé ...et d'en avoir ...les capacités ... ) je vous conseille vivement cette course qui ne peut laisser indifférent et vaut le coup d'être vécue ... vous ne serez pas décu :TPLF+:

    zeltron
    • 1453 messages
    September 30, 2009 10:22 PM CEST
    Bonjour, Pour compléter : quelques liens divers et variés et qui devrais répondre a certaines de vos interrogations : le site officiel des 100km de Millau, pour s'inscrire à la course, voire des photos et vidéo de la course, les résultats ... http://www.100kmdemillau.com/ Un topic sur les gels énergétiques et leur utilisation en course sur un forum de course à pied : http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?t=15271 Un site donnant des conseils, des plans d'entrainement, et proposant des livres et revues sur le sujet de la course de fond, d'ultra (et de 100km) http://www.brunoheubi.com/ Pour l'hébergement à Millau, ou pour des visites et ballades touristiques à Millau : http://www.ot-millau.fr/ Si vous avez d'autres questions , sur ce topic, sur les 100km de Millau, ou sur d'autres choses en relation avec le sujet , et que vous n'avez pas trouvé ici de réponses ... Ou si vous avez d'autres remarques, d'autres suggestions, n'hésitez pas a les poster ici ...
    • 1453 messages
    September 30, 2009 10:55 PM CEST
    Et , pour finir :

    Compte tenu de la réputation de cet course "de prestige" et de l'affluence de coureurs, et de visiteurs, il est conseillé d'effectuer ses formalités d'inscription et de réserver une chambre d'hotel plusieurs mois à l'avance (disons environ 3 mois ) :!:

    Par ailleurs, il faut , pour aborder une telle épreuve, avoir déja une certaine expérience sur marathon , et un long et sérieux entrainement (d'environ 3 mois aussi ) :wink:

    Voilà, avec tout cela "vous saurez tout-tout-tout-sur les 100km de Millau " ... (et peut être serez vous tenté , si vous ne l'avez encore jamais fait, de vous lancer sur cette épreuve mythique )

    Zeltron
    • 48 messages
    October 1, 2009 1:41 AM CEST
    Franchement bravo pour ton courage, il doit en falloir pour faire 100 bornes.

    C'est un de mes rêves, mais je vais d'abord m'attaquer au marathon dans un futur très proche.
    Je suppose que tu as dû en faire des tas, tu as une préférence ?

    Je vais faire celui de Paris en avril, surtout pour le coté mythique de cette course, mais j'aimerai en faire un avant.Un marathon "basique" sans trop de dénivelé, et avec une organisation bien rôdée, pas trop éloigné de chez moi si possible
    • 1453 messages
    October 1, 2009 2:27 AM CEST
    Bonjour,

    @ Nanostyle : a propos de marathon ... pourquoi ne pas faire le marathon de Millau ? il est tres joli, et pas trop difficile ...(vous verrez a peu pres la même chose qu'ici, sauf que vous ne ferez que la 1 ere boucle)
    Par ailleurs, il est bien moins cher que celui de Paris (qui est hors de prix pour un marathon !) et bien plus sympa ( Paris est peut être "mythique" mais c'est un peu trop l'usine à courir, et l'usine à fric, au détriment de la convivialitée ...et franchement, j'aime pas :( )

    Bon, évidemment, maintenant c'est trop tard pour 2009 , faut attendre celui de septembre 2010

    Sinon, il y a de nombreux "petits marathons régionaux" avec 100 à 200 personnes (avec l'inconvénient , sur ceux a tout petit effectif , de risquer d' êre tout seul sur des kilomètres ...il faudra avoir le moral)
    ou des marathons a effectif moyens , 1000 à 3000 personnes, et qui sont sympa, bien organisé, et proche de Paris , je conseille notamment le marathon de Sénart , le 1 er mai , il est tres bien :wink: ...( Seul petit défaut, c'est un marathon en ligne , et c'est parfois un peu galère pour y aller et en revenir avec les transports en communs Métro , RER, autocars ...)

    Quand au nombre de marathons que j'ai personnellement réalisé, avant de passer au 100km, il n'est pas énorme ... 5 marathons en tout :|

    Zeltron
    • 2773 messages
    October 1, 2009 1:12 PM CEST
    Félicitation,une belle aventure sportive autant que humaine,il faut pouvoir le faire et tu la fait bravo tu as tout mon respect :wink:
    • 1453 messages
    October 1, 2009 10:39 PM CEST
    Merci vous tous :wink:
    (et avis aux templiers qui seraient tenté : maintenant que vous avez lu ce topics et regardé les photos , qui voudrais se lancer dans cette course mythique :?: )

    Tien, un petit détail :
    Personne ne m'a dit , outre qu'il fallais être courageux pour courir un 100km , qu'il fallais être barré pour avoir eu l'idée , qui fait "pas sérieux" , de le courir avec une guirlande de noël électrique :mrgreen:
    Ni n'a demandé de nouvelles de la dite guirlande :?: (dont j'ai un peu oublié de parler ... bien que certains m'aient dis "joyeux noël" au lieu des habituels "bon courage" ... et bien qu'on apercoit , encore allummée , sur la photo d'arrivéee :lol: )

    Zeltron