Forums » Formations métiers de la Forme, Professionnels de la Forme

  • January 5, 2010 12:40 PM CET
    Bonjour à toutes et tous.

    Je vous souhaite une très bonne année 2010, pleine de bonheur.

    Cela fesait un moment que je n'étais plus revenu içi...la paresse probablement.

    Quoi qu'il en soit, en regardant toutes les offres BPJEPS qui existent, j'en suis venu à me demander : qu'est ce qui existait AVANT ? (ça me rappelle les Bogdanov : "Oui, mais la question est : qu'est ce qu'il y avait AVANT ?"

    Bref, le diplôme "originel" était donc le BEAECPC. D'après certains de mes profs, c'était un diplôme très complet, polyvalent et relativement dur à obtenir.

    Donc je voudrais savoir si certains d'entres vous l'ont. Si oui, pourriez-vous, s'il vous plait, me présenter les exercices pour les "tests de selection" que vous avez du passer.

    Je vous remercie d'avance.

    :)
  • January 18, 2010 12:54 PM CET
    message édité
    • 4754 messages
    January 19, 2010 9:47 AM CET
    Non mais on fait une sélection sur l'âge des forumeurs :mrgreen: :lol: :wink: je plaisante !!!
  • February 3, 2010 1:55 PM CET
    Loll, bon bah je vois que le sujet que j'ai lancé intéresse beaucoup de monde...

    On peut remercier les nouveaux BPJEPS AGFF spécialité fitness-je-suis-un-beau-gosse-épilé qui porte le micro à la Britney Spears et qui passent leur temps à faire "un, two, trois, four ! step touuuuuuuuuch ! le pied gauche...à gauche !" (sans déconner, je l'aurais pas deviné)

    :lol:
    • 4754 messages
    February 5, 2010 7:49 PM CET
    Cinema c'était une boutade .... te fâche pas .... à la base, je viens de la muscu et de la course à pied, pas besoin de micro britney spears .....

    Si tu n'as pas de réponse, c'est que tout simplement et fort probablement personne n'a ce diplôme .....

    Et je ne m'épile pas et pourtant, ca pourrait se faire ......
  • February 5, 2010 9:42 PM CET
    Salut Noelito.

    T'inquiète, j'avais compris que tu plaisantais...

    C'est juste que je suis un peu "triste" que les nouveaux diplômes sont plus des formations de marketing, de danceurs kamel ouali, que de véritables formations solides sur la musculation et surtout d'enseignement et d'entrainement.[/u:29cd170dba]

    Et pourtant c'est ce dont les gens ont besoin...de savoir et d'apprendre comment leur corps fonctionne, comment le muscler, le préserver...et pas à savoir faire un step touch ou dancer (sauf pour ceux qui aiment vraiment ça...et pas dans un objectif de perte de poids etc)

    Enfin bon.
    • 4754 messages
    February 6, 2010 2:56 PM CET
    cinema a écrit :
    Salut Noelito.

    T'inquiète, j'avais compris que tu plaisantais...

    C'est juste que je suis un peu "triste" que les nouveaux diplômes sont plus des formations de marketing, de danceurs kamel ouali, que de véritables formations solides sur la musculation et surtout d'enseignement et d'entrainement.[/u:0a9c92648a]

    Et pourtant c'est ce dont les gens ont besoin...de savoir et d'apprendre comment leur corps fonctionne, comment le muscler, le préserver...et pas à savoir faire un step touch ou dancer (sauf pour ceux qui aiment vraiment ça...et pas dans un objectif de perte de poids etc)

    Enfin bon.


    Je lâche mon micro lady gaga :wink: pour te dire que je suis à moitié d'accord.

    Les cours collectifs, c'est bien mais les gens devraient faire un tour préalable en salle de muscu pour bien apprendre à connaitre leur corps, son fonctionnement et ses limites et surtpout à faire les gestes sportifs convenablement .......

    Après, entre l'idéal et ce qui peut se faire, y a un monde malheureusement :roll:

    J'adopterai donc une position intermédiaire ...
    • 4754 messages
    February 6, 2010 3:00 PM CET
    Enfin, le socle BP est plus ou moins mixte muscu-fitness, c'est vrai. A la guise de ceux qui veulent se former véritablement en muscu de pousser plus loin ........

    Tu t'attaques à la culture française qui a carrément laissé tomber le plateau muscu au profit du cours co, je suis le 1° à dire que c'est dommage et pourtant, j'aime les cours co .......
    • 182 messages
    February 6, 2010 4:00 PM CET
    Hello cinema, je me permet de donner mon avis sur ta remarque en me basant sur une constatation effectuée récemment.

    Déja le BP JEPS AGFF est dissocié en deux mentions, et si tant est que l'organisme de formation qui le propose joue le jeu et met un certain niveau dans la qualité de son enseignement sur la mention D (la C étant clairement orientée cours collectifs, mais ce qui n'empêche pas de devoir posséder certaines bases en physio et anatomie), il peut permettre de sortir des gens tout à faits compétents en musculation. Pas suffisamment pour se prétendre coach sportif professionnel aguerri et expérimenté (juste sur la base d'un BP) mais suffisamment pour conseiller correctement et intelligemment tout pratiquant.

    Sur le même principe, ce n'est pas parce qu'une personne est titulaire d'un BEACPC depuis 20 ans qu'elle sera forcément plus compétente qu'une autre fraichement diplômée du BP JEPS, et cela uniquement parce que le niveau d'entrée était plus "élevé".

    Si cette personne n'a suivi aucune formation depuis 20 ans, elle perpétuera des idées obsolètes (et il en sera de même pour l'AGFF qui dans 10 ans n'aura rien fait de plus).

    Récemment j'ai regardé un coach (collègue) sur un plateau avec un client, qui justement était de l'époque BEAPCPC, et bien que je l'apprécie humainement, professionnellement il ne faisait que reproduire des schémas archaïques: "allez on va faire 20 reps pour sécher musculairement et ensuite on s'étirera pour éviter les courbatures" :(

    Quel que soit le diplôme, ce n'est que la formation continue qui permettra de maintenir un niveau et une crédibilité pour chaque professionnel de nos activités!
  • February 10, 2010 3:03 PM CET
    Certes, mais franchement ils me font marrer avec leurs BPJEPS AGFF.

    Pas loin de 7000 euros l'année dans un CREPS...et on nous dit "ce sont des diplômes pour les demandeurs d'emploi"

    Tout le monde sait bien que les demandeurs d'emploi sont pleins aux as.

    On prend vraiment les gens pour des jambons en France.
    • 182 messages
    February 10, 2010 5:58 PM CET
    Effectivement la perfection n'est pas de ce monde, mais a nous de tenter de nous en rapprocher.

    Bien qu'il comporte des manques ou incohérences (surtout d'évolution) dans sa conception, il a le mérite d'exister. Certains professionnels européens aimeraient d'ailleurs bien avoir le même comme base.

    C'est à nous que revient la charge de faire valoir des rénovations et améliorations sur nos processus de certifications....et le syndicat y travaille.

    Quant au cout, bien que la somme soit conséquente, rassures toi les financements sont toujours "trouvables" plus ou moins difficilement j'en convient, mais cela reste possible. Et à titre de comparaison, dans certains secteurs plus structurés ce tarif est appliqué pour des formations d'à peine un mois et les fonds de formation sont disponibles ! Pourquoi ? Simplement parce qu'ils sont mieux gérés, et donc plus conséquents, et que le système des contrats de professionnalisation joue son rôle !

    Quoi qu'il en soit si nous souhaitons faire de nos professions des métiers d'avenir, il nous faut effectivement repenser notre logique de formation tant dans la conception que le financement....et cette fois ci avec les professionnels, donc les représentants des travailleurs et employeurs autour de la table...et nous sommes sur la bonne voie, mais le chemin est long !
    • 376 messages
    February 14, 2010 10:26 PM CET
    Je n'ai pas passé le BEAECPC (trop jeune) mais mon formateur avait passé ce diplôme. Il nous en parlait sans arrêt...
    Au BEMF formation continue via jeunesse et sport, nous avons eu les mêmes perfs en muscu (rien d'insurmontable).
    Au niveau connaissance, je vais être formel, ça a déjà 15 ans et plus...
    Ce même gars nous a enseigné toutes les idées reçues que nous nous trainons aujourd'hui, j'ai même du mal à en être reconnaissant... :?
    • 3005 messages
    February 14, 2010 10:36 PM CET
    Bio-sport a écrit :
    Ce même gars nous a enseigné toutes les idées reçues que nous nous trainons aujourd'hui, j'ai même du mal à en être reconnaissant... :?

    Je ne comprends pas cette dernière phrase ?
    • 376 messages
    February 15, 2010 8:53 PM CET
    J'ai mal exprimé l'idée.
    Si je dois développer un peu, la partie physiologie de l'effort de mon BE a été très majoritairement fausse...
    Toutes les mauvaises idées sur les étirements, les courbatures, le rôle du lactate, les fibres musculaires, la mobilisation des lipides à l'exercice..
    Quasiment tout était faux !
    Mais ce qui me rend malade, c'est que certains concepts faux il y a 12 ans sont parfois enseignés encore en 2010...

    Je constate souvent que les possesseurs d'un diplôme ancestral (pensant que c'était mieux avant) non pas plus de connaissances que nos jeunes de maintenant. Soyons réaliste, 10 ans de pratique donne de l'âge, de la connaissance sur le relationnel, mais ne donne rien sur la compréhension des mécanismes de l'exercice. On interprète mal parfois le mot expérience et on le mélange au "savoir"
    C'est un autre débat, mais pour revenir au sujet, il ne faut pas envier de vieux diplômes, c'est la motivation à progresser, la passion du métier...qui font évoluer.
    Comme dans tous les métiers au passage, mécaniciens, médecins, avocats, boulangers... C'est la richesse de l'humanité, avec ses défauts :) !
    • 2 messages
    March 2, 2010 7:35 PM CET
    Coucou Cinéma,
    je me réveille un peu tard mais pour info: je suis titulaire du BEACPC et toujours en activité! J'ai appris plein de choses intéressantes il y a longtemps mais et tant mieux si de nouveaux concepts ou de nouvelles théories viennent balayer ou remettre en questions nos anciens savoirs. Il suffit de ne pas avoir de certitudes... Alors cessez de vous quereller messieurs et permettez-moi, au vu de vos précédentes correspondances sur les rivalités entre les anciens et les nouveaux diplômés ,de vous renvoyer aux paroles de la chanson de Brassens:
    Le temps ne fait rien à l'affaire
    Quand on est con, on est con
    Qu'on ait vingt ans, qu'on soit grand-père
    Quand on est con, on est con
    Entre vous, plus de controverses
    Cons caducs ou cons débutants
    Petits cons d'la dernière averse
    Vieux cons des neiges d'antan !!!!